Dans un monde déchiré par les guerres, les laryskaniens tentent de sortir leur royaume des ténèbres qui le hante. Rejoignez-les mais dans quel camp serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Aliénor Alba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Aliénor Alba Mer 15 Juil - 1:59



Aliénor Alba
« La vie c'est comme une boîte de chocolat, ont ne sait jamais sur quoi ont va tomber.»

Nom
Alba
Prénom
Aliénor
Surnom
Ali


SEXE
Féminin
RACE
Hybride mage blanche et humain
AGE
30 ans




ORDRE
Soldat de l'équilibre
RÔLE
Guérisseuse




DIVINITÉS
Aucune
DATE DE NAISSANCE
1er jour de la saison de Cynéid



Armes

• Épée



Pouvoirs

• Guérison
• Maitrise de la nature





Apparence

De premier abords, Aliénor n'a rien d'extraordinaire. De taille moyenne, à la forte musculature, elle à une cicatrice sur son avant bras droit qu'elle ne craint pas d'afficher. Ses vêtements ample aux couleurs neutre ne souligne en rien sa féminité. Par contre, ceux qui sont prêt à lui accorder un second regard remarque ses yeux couleur miel, son visage hâlé à la forme légèrement arrondit reflète une certaine douceur. Sa longue et opulente chevelure noire est généralement laissé libre, sauf lorsqu'elle s'occupe de ses patients, à ce moment, elle les remonte en chignon d'où ne sort que quelques petites boucles sur son front.



Phychologie

Il serait faux de croire que Aliénor est la douceur incarnée. S'il est vrai que lorsqu'elle s'occupe de ses patients elle est douceur, patience et bienveillance, ne la mettez pas en colère, vous risqueriez de ne pas apprécier. Comment la mettre en colère ? N'essayez pas de l'insulter, elle s'en moquera, mais si elle vous surprend à maltraiter un plus faible, à commettre une injustice...ça elle ne le supporte pas. Ah oui, n'oubliez pas, même en colère, elle garde le parfait contrôle d'elle même. Jamais elle ne commettra les petites erreurs impardonnable que nous faisons lorsque nous sommes aveuglés par la rage.  




Histoire

Parler de moi, je n'aime pas parler de moi, mais bon, si vous insistez.

Je m'appelle Aliénor Alba et je ne devrais pas être née. Enfin, c'est ce que pense la famille de ma mère, mais je me moque éperdument de leur opinion. Oui vous avez compris, je suis hybride et j'en suis fière, même si par instinct de survie je parle le moins possible de mes double origines.

Je suis née chez les mages blanc, ma mère, guérisseuse, à rencontré mon père, soldat et simple humain, lors d'une mission auprès des soldats de l'équilibre. Après quelques mois de fréquentation, ils décidèrent de se marier. La famille de ma mère n'a jamais accepter cette union, mais ma mère était trop grand guérisseuse pour qu'ils courrent le risque de la voir quitter la région. Nous sommes rester parmi les mages durant 6 ans. Je ne me suis jamais vraiment lier avec les enfants de mon âge, les adultes de me laissant pas vraiment d’occasions de les approcher, mais ce ne fut pas une période difficile pour autant. Je découvrit que même si j'étais hybride, j'avais des pouvoirs moi aussi et j'éprouvais une certaine fierté de voir que je les avaient développés avant certains enfants «mage pur».

Pendant que les autres enfants jouaient ensemble, moi j'apprenais à maitriser mon pouvoir de guérison et de maitrise de la nature. Puis, lorsque j’eus 6 ans, mes parents décidèrent de quitter les mages et de partir s'installer dans un petit village humain. Sans regret, je les suivit, curieuse de voir ce que l'avenir allait nous réserver.

Peu de temps après que nous nous soyons installés, j'ai compris pourquoi nous sommes parti, dû moins, je crois que c'était l'une des raisons, ma mère attendait un enfant. J'étais très heureuse à l'idée d'avoir un frère ou une sœur et quelques mois plus tard, mon rêve c'est réalisé à j’eus 2 frères. Des jumeaux parfaitement identique que j'ai aimé dès que je les ai vu.

J'ai beaucoup aimé le temps que j'ai passer chez les humains. J'y aie découvert les joies d'être grande sœur, celle de l'amitié et j'ai continué à développer mes pouvoirs qui devenaient de plus en plus puissant au fur et à mesure de mes entrainements.

J'avais 15 ans lorsque nous avons déménagé de nouveau pour nous établir dans les Plaines Illnael. Ce déménagement fut plus difficile que le premier car cette fois je laissais derrière moi des amis, mais étant optimiste je me disais que quelque chose de bon pourrais en sortir et j'avais raison même si ça à prit un an avant d'en être absolument certaine, c'est dans les Plaines que j'ai rencontrer l'amour. Je venais d'avoir 16 ans, mon père était parti en mission pour les Soldats de l'équilibre, ma mère était parti à la recherche de mes frères qui c'était encore sauver de la maison. Rester seule à la maison, je préparais le repas du soir lorsque j'entendis de bruits à la porte et une voix qui appelais faiblement au secours. J'allais ouvrir et un jeune homme grièvement blessé me tomba dans les bras.

Je le portai aussi rapidement que je le pouvais sur un lit et commençai à faire l'évaluation de ses blessures. Il était blessé à la jambe gauche, à l'épaule et au ventre. Je me concentrai en premier lieu sur la plaie qu'il avait au ventre qui était la plus grave. J'éprouvai une grande reconnaissance envers ma mère avait eu la patience de m'enseigner la maitrise de mon don de guérison, dans le cas contraire, je n'aurai jamais été capable de le sauvé. Lorsque ma mère revient accompagné de mes frères, mon patient dormait, mais il était très faible. L'examinant, ma mère m'assura qu'il c'en sortirait, mais qu'il aurait besoin de quelques semaines pour ce remette complétement. Je le veilla toute la nuit et au matin lorsqu'il se réveilla, il était très agité, comme s'il était plongé au cœur d'un mauvais rêve. En quelques mots, je réussit à la calmer et lui apporta un léger repas au convalescent. Il était encore faible, alors pendant que je l'aidais à se sustenter, je lui ai demandé comment il s'appelait et d'où il venait. Il m'apprit qu'il s'appelait Ivan et que ses parents, chevalier de la lumière, étaient morts il y a quelques mois, massacrés par les guerriers noirs. Il avait échappé par miracle au carnage, mais les mêmes guerriers venaient de le retrouver et croyant l'avoir achevé, l'avait laisser pour mort sur la route.

Rapidement, Ivan reprit des forces. Je passai beaucoup de temps avec lui, l'aidant à manger puis à marcher. Lorsqu'il fut totalement remis, il resta à la maison. Et l'amitié qui nous liaient, devient de plus en plus forte et deux ans après notre rencontre, nous nous mariâmes.

Nous nous sommes installés dans les Plaines où je pratiquais mon métier de guérisseuse et Ivan était tout comme mon père soldat pour les Soldats de l’équilibre, mais notre vie si calme et si heureuse bascula il y a cinq ans. Sans tambour ni trompette, nous avions fonder notre famille. Nous avions un jeune garçon, une petite fille et la famille allait s'agrandir d'ici quelques mois. Je jouais tranquillement avec les enfants pendant qu'Ivan s'occupait de nos quelques animaux, lorsque la pire horreur que j'aurai pu imaginer se produisit.

Un petit groupe d'homme armé appartenant aux Gardiens des Origines s’abattit sur nous. Ils tuèrent mes enfants, me transpercèrent le coté et mon époux n'eut pas le temps de rejoindre son épée qui était pourtant tout près qu'une flèche lui transperça le cœur.    

Je me réveillai plusieurs jours plus tard, auprès de mes parents et de mes frères. Immédiatement, je sus que j'avais perdu l'enfant, que j'avais tout perdu. J'aurai préférer mourir moi aussi et j'en ai longtemps voulu à mes frères de m'avoir trouvé et à ma mère de m'avoir soigné. Mais, si le temps n'a jamais pu effacer la douleur de ce moment, il à tout de même sus me rendre lucide. Si j'ai été sauvé, il doit y avoir une raison. Depuis près de cinq ans, je voyage de par tout le Royaume pour soigner les gens dans le besoin. La seule façon que j'ai trouver pour oublier le massacre de ma famille.









Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin

Messages : 238
Points : 425
Date d'inscription : 23/06/2015

MessageSujet: Re: Aliénor Alba Ven 17 Juil - 16:48

Bienvenue sur le forum ma chère ! ^^

C'est une bien belle histoire que tu nous as raconté... J'espère que tu trouveras du réconfort avec des personnes de Laryskanir ! Smile
Ta fiche est validée !

Bons rps sur Laryskanir...
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Alba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Une chasse interompue [PV Aliénor ]
» l'ALBA se réunira à Jacmel
» Entre feuilles et amitié [PV. Aliénore]
» Alba parker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laryskanir :: Le Registre :: Les Héros du Continent :: Les Héros d'Aujourd'hui-