Dans un monde déchiré par les guerres, les laryskaniens tentent de sortir leur royaume des ténèbres qui le hante. Rejoignez-les mais dans quel camp serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Sam 13 Fév - 0:49

Date: 11e jour de la saison de Sahmyra de l'an 329

Suite de: Une Coïncidence naturelle

Alanya avait quitté l'auberge du lion d'or en compagnie d'Ilunos depuis trois jours entiers à présent. L'aube se levait sur le quatrième et ils se remettaient en route après avoir manger quelques morceaux de viandes sécher et autres petites provisions que chacun d'eux avaient dans leurs bagages. Heureusement, ils étaient tous les deux du genre prévoyant. La route serait encore longue jusqu'à Olinal. Il fallait espérer que Samhira ne renvoie pas d'autres tempêtes. Alanya croisait les doigts pour que tout se déroule bien. Elle rêvait de retrouver la chaleur de son foyer et revoir ses parents.

Les nuits étaient froides. Mais heureusement, ils étaient parvenus à se mettre à l'abri de ce dernier. Alanya bénissait les dieux que sa cape lui tienne au chaud. Elle avait aussi remercier encore une fois Ilunos d'avoir réparé ses gants. Ceux-ci ne laissaient plus passer les courants d'airs et ses mains ne se transformaient plus en glaçons. Toute emmitouflée, le visage caché derrière un foulard, seuls ses yeux étaient visibles de son visage. Sa cape était bien refermée et son capuchons était renfoncé sur sa tête.

Elle jeta un œil au ciel qui était d'un bleu limpide, pas un seul nuage à l'horizon. Elle dégagea son foulard pour prendre une gorgée de vin de son outre.

-Cette journée risque d'être aussi froide que la nuit dernière, dit-elle avant de tendre sa gourde à Ilunos. Vous en voulez?

Elle replaça son foulard et remit son gant.

-Samhira ne nous épargne pas. J'espère que les choses s'amélioreront. Elle est vraiment rude cette année. C'est étonnant. Il me semble que dans les plaines, je n'ai pas souvenirs d'avoir vu pareil température.

Elle remit son sac sur son épaule après y avoir rangé sa gourde.

-Et pourtant j'ai bien voyagé... Qu'en pensez-vous? Est-ce moi qui divague? demanda-t-elle sur un ton de plaisanterie.


_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Sam 13 Fév - 3:41

Parti depuis l'Auberge du Lion d'Or, Ilunos avait pris la route en compagnie d'Alanya - une guérisseuse qu'il avait rencontré à l'auberge. Cela faisait trois jours qu'ils parcouraient ensemble les grandes routes de Laryskanir.

Le soleil se levait sur le quatrième matin. Après avoir mangé un repas constitué de viande séché et de divers victuailles. Ils étaient vraiment bien préparés à affronter les intempéries de Sahmyra, qui attendait peut être au détour avec une autre tempête de neige. Les routes étaient praticables, mais une autre chute de neige risquerait de les ralentir de plusieurs jours.

À une autre occasion, Alanya avait remercié Ilunos pour la réparation de ses gants. Il était bien heureux de connaître l'efficacité des gants recousus. Par ailleurs, il était bien moins inquiet à l'idée de tenir la jeune femme au chaud tout le long de la route. Celle-ci était bien émitoufflée sous sa cape et un foulard limitait les contacts de l'air sur son visage. Pour sa part, il portait également une écharpe, une lourde cape d'un fauve et son manteau sous cette dernière. Le froid ne risquait pas de l'atteindre de si tôt.

Après un moment, ils s'arrêtaient pour faire une pause. La jeune femme faisait une remarque sur les conditions pour la journée. Le jeune homme accepta de boire un peu de vin de la gourde avant de la rendre à sa propriétaire.

- Si vous divaguiez, je vous demanderais si vous avez vu des hommes des neiges. Répondait-il sur le même ton taquin.

Ilunos leva les yeux au ciel, puis il regarda Alanya.

- Rassurez-vous, vous êtes loin de divaguer. Sahmyra est en effet très rude cette année. Tout le monde semblait le savoir, mais personne n'avait la certitude pour le dire avec confiance. Pour l'instant, elle nous offre un froid bien senti avec cet océan bleu. Il n'y a pas de nuages à l'horizon. Vous remarquerez qu'un ciel couvert est une journée généralement plus chaude qu'une journée comme celle-ci. Expliqua t-il en ses mots.

Il jeta un regard autour d'eux, tantôt devant et tantôt derrière. La route était tout de même longue à parcourir, mais ils avaient déjà un petit bout de chemin parcouru.

- Reprenons la route à votre rythme. Si vous avez froid, nous pouvons arrêter plus loin. Vous serez d'accord avec moi que ce n'est pas un bon endroit pour installer le campement ici. Disait-il en désignant la vaste plaine qui les entourait. Les cachettes étaient plus rare sur ce terrain, mais elles n'étaient pas impossible à trouver. Dans leur position, il n'y avait rien à l'horizon. Dans l'éventualité où ils seraient contraint de s'arrêter, le jeune homme avait une idée pour limiter les dégâts du vent sur leurs corps, bien que cette idée pouvait prendre du temps à réaliser.

- Avec ces temps froids, vous aurez sûrement beaucoup de gens à traiter pour des engelures, non ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Sam 13 Fév - 4:28

Alanya se remit en route, marchant d'un bon pas au côté d'Ilunos. Celui-ci répondait toujours de façon aussi imagée à ses questions. Elle imagina des bonshommes de neiges prenant forme autour d'eux et s'esclaffa.

-Si jamais je vois un homme de neige se former et prendre vie, je sais que mon cerveau se sera laissé aller! En fait...

Elle fit une pause et se remit à marcher ensuite.

-À ce point, je n'aurai sans doute plus la faculté de penser clairement.

Marcher l'aidait à garder sa chaleur, dès qu'elle s'arrêtait par contre, le froid voulait la mordre et s'infiltrer sous sa cape. S'efforçant de se concentrer sur sa discussion avec Ilunos, elle ne put qu'hocher la tête lorsqu'il parla des raisons de ce froid.

-Je sais tout cela, lui répondit-elle. Le ciel bleu est magnifique, mais il empêche par la même occasion à la terre de conserver sa chaleur que le soleil lui envoie. C'est assez...

Elle cherchait le mot qu'elle avait sur le bout de la langue. Haussant les épaules, puisqu'il ne lui venait pas, elle reprit la parole:

-Contradictoire.

Elle jeta un oeil à Ilunos, avant de reporter son attention sur l'endroit où elle mettait les pieds.

-En même temps, la nature nous apprends qu'on ne peut pas tout avoir! Un ciel bleu en hiver et une douce journée où il est agréable de marcher à l'extérieur sans avoir peur de s'y geler le nez.

Jetant un oeil aux alentours quand Ilunos lui parla du prochain lieu pour installer le campement, Alanya ne put qu'acquiescer une fois de plus.

-Ne vous en faites pas pour moi. Je suis habituée de parcourir de longues distances par jour. J'aime autant que nous fassions route le plus longtemps possible pendant que la lumière nous le permet.

Voyageant depuis ses seize ans sur les routes, elle était habituée aux longues randonnées. Ses visions la trimbalaient d'un lieu à l'autre, ce peut importe la saison et la distance à parcourir. Elle s'était vite endurcit et appris à vivre ainsi. Mais elle devait l'admettre, elle était loin de se plaindre lorsqu'elle pouvait retrouver le confort de son lit et la chaleur réconfortante de la maison. Elle s'imaginait déjà assise devant l'âtre chez elle, lorsque Ilunos la ramena au présent.

-Oui, en effet. Surtout lorsque les premiers froids intenses surgissent. Les gens qui ne se sont pas préparés suffisamment se font surprendre et le regrette vivement ensuite. C'est déjà désagréable par moment lorsqu'on ressent les picotements dans notre corps, alors qu'il s'efforce de se réchauffer. Lorsque cela arrive, ils me jurent ensuite qu'ils ne s'y feront plus prendre.

Le soleil reflétait sur la neige, rendant cela très inconfortable pour les yeux. Elle plissait les yeux pour contrecarrer cet handicap.

-Il n'y a pas que le froid qui soit contre nous. Cette neige scintille à nous éblouir.

Elle cligna les yeux et remonta son foulard un peu plus haut.

-Samhyra ne doit pas faciliter votre travail non plus, non?

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Sam 13 Fév - 5:22

Ilunos reprenait la marche avec Alanya à ses côtés. Il était amusé lorsqu'elle revint sur l'histoire des bonhommes de neige. Il éclata de rire lorsqu'elle parla de l'état de son esprit à la vue de ces créatures de neige.

- Ne vous en faites pas, je serait là pour vous ramener à la raison. Sauf si je succombe également à ce sort.

Marcher aidait à conserver une chaleur constante sur tout le corps. La discussion aidait à préserver le bon sens chez les deux voyageurs. La jeune femme connaissait déjà les raisons de ce froid, mais le jeune homme se contentait de l'écouter. Dans tous les cas, ils apprenaient à se connaître par la même occasion, en sachant ce que l'autre connaissait de la nature par exemple.

- Je vous l'accorde, la nature est souvent contradictoire. Elle est changeante, et pas nécessairement pour le meilleur. Commenta t-il.

Le paysage était agréable à regarder. Toutefois, Ilu' avait soulevé l'absence de lieu idéal pour installer le camp à la nuit tombée.

- Nous partageons quelques traits communs dans ce cas. Je suis habitué de parcourir de grandes distances. Je ne désire pas vous surmener si vous en avez assez de marcher. Répliqua t-il d'un ton amical.

Le chasseur marchait régulièrement sous plusieurs conditions météorologiques différentes; et ce en toute saison. Lorsque les réserves de nourriture étaient basses, la chasse devenait plus importante. La distance importait peu, si elle pouvait subvenir efficacement au besoin des gens dans le besoin. Malgré tout, il aimait bien rentrer à la maison pour retrouver le confort d'un véritable foyer - où un bon feu attendait patiemment le retour des chasseurs qui bravaient la nature à chaque jour.

Ilunos avait sorti Alanya de ses pensées avec une question entourant son métier. Il la regardait à ce moment, tout en prêtant une oreille attentive à son anecdote.

- C'est une belle leçon pour ces gens, bien qu'elle ne soit pas une leçon agréable à subir.

À la mention de la neige aveuglante, le jeune homme imita la jeune femme.

- Je ne sais pas si une mince couche de tissu pourrait aider à réduire le scintillement que nous percevons. Commenta t-il en songeant à l'idée.

Passant outre cette réflexion à sa compagne de route, Ilunos écoutait la question d'Alanya. Il éprouvait une grande joie à l'idée de lui répondre par une anecdote bien choisie.

- Sahmyra ne facilite pas le travail de la chasse. En fait, il ne faut pas voir la chasse comme un sport ou un moyen de survivre. C'est aussi d'entretenir les divers habitats en contrôlant les animaux qui vivent sur les terres de ce monde. Pour l'observation, il est plutôt désagréable de passer toute une journée à attendre une bête qui s'est cachée du froid glacial. Quant à la chasse de subsistance, elle demeure accessible malgré certaines conditions imposées par Sahmyra. Raconta t-il d'abord.

- Mais n'oubliez pas les animaux. Ils écopent bien plus souvent des conséquences que nous. Vous vous souvenez de ce renard que l'on avait vu, il y a de cela 2 jours ? Il suivait la trace d'une proie cachée sous la couche de neige et il sautait tête première pour tenter d'attraper son repas. Dommage qu'il soit reparti bredouille. Ça me rappelle moi à mes débuts...

Ilunos fronça les sourcils aussitôt. Il ignorait bien ce que Alanya allait penser de ses dernières paroles.

- Dites-moi, que pensez-vous des grandes Ordres qui tentent de se partager le monde ? Demanda t-il, sans manifester l'envie de camoufler son erreur passée.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Sam 13 Fév - 18:50

Alanya avançait quand même d'un bon pas, seul moyen de se réchauffer et que ses pieds ne s'engourdissent pas par le froid. Ses bottes étaient étanches, heureusement. Elle resserra sa cape devant elle pour bien couper l'air qui tentait de s'infiltrer sous celle-ci.

-Ne vous en faites pas pour moi. Si jamais je n'arrive plus à avancer, vous le saurez.

Ses yeux s'ajustaient petit à petit à la lumière vive, même si elle préférait garder ses yeux plissés pour limiter les ennuis. Elle posa alors une question sur le métier d'Ilunos, qui se mit à répondre avec empressement des diverses responsabilités que cela impliquait.

-Vous êtes vraiment passionné, parvint-elle à glisser entre deux de ses tirades.

Suite à l'un de ses commentaires par contre, elle eut soudain la vision de ce grand gaillard à ses côtés, plongeant tête première dans la neige pour tenter d'attraper une proie. Elle cligna des yeux et secoua la tête pour chasser cette pensée, s'efforçant de ramener son attention sur les paroles d'Ilunos.

-J'imagine que les jeunes débutants ont plus de mal à maîtriser cette art d'approcher leurs proies au début. Mais comme dans toute chose, avec l'expérience, ils s'améliorent, répondit-elle simplement.

Il lui posa soudain une question qui la prit de court. Elle ne s'attendait pas à ce qu'un tel sujet arrive sur la table. Elle prit quelques instants pour réfléchir.

-Si vous voulez mon avis sincère... Je trouve ridicule toutes ces guerres que l'ont fait au nom des dieux, à tort et à raison. Mais en tant que soldat de l'équilibre, je me contente de soigner les gens, peut importe de quel allégeance ils sont... Même si ce n'est pas toujours facile de le faire. Et votre opinion sur le sujet?

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Dim 14 Fév - 1:36

Ilunos suivait le rythme imposé par Alanya. Heureusement qu'ils étaient bien préparés pour avancer dans la neige, qui pouvait réduire considérablement la vitesse de marche à quelques occasions. La jeune femme le rassura sur le fait qu'il connaîtrait le moment où elle ne pourrait plus avancer. Le jeune homme souriait devant la détermination dégagée par elle. Il espérait néanmoins que ce moment ne soit pas au point de tomber de fatigue dans la neige.

- D'accord, j'en prends bonne note.

La guérisseuse posa une question sur le métier du chasseur. Ce dernier avait répondu avec joie en expliquant les responsabilités liées à ce métier. Il parlait et parlait toujours, mais elle parvint à placer un commentaire appréciable à son intention. Il avait hoché la tête pour signifier son accord.

Sa dernière anecdote avait forcé une mise en doute sur ses propos. Ilunos ignorait comment Alanya allait interpréter ses paroles. Elle mentionna que les débutants devaient avoir quelques difficultés à développer leurs sens pour la chasse.

- Il y a un début à tout en fait. N'importe qui peut devenir un chasseur ou une chasseresse. Je pourrais vous expliquer ce qui m'a motivé à adopter ce métier, bien que je ne consacre pas tous mon temps à sa pratique, mais ce serait long à expliquer. Mais vous avez raison pour l'apprentissage de cet art, avec l'expérience les apprentis développent les techniques petit à petit. Répondait-il en retour à sa compagne de route.

Ilunos avait posé la question au sujet des ordres. Alanya demeura silencieuse et il gardait le silence à son tour pour l'écouter. Selon ce qu'elle venait de dire, elle était membre des Soldats de l'Équilibre. Elle caressait une noble intention par la pratique de son métier de guérisseuse.

- Je dois avouer que ce ne doit pas être toujours facile d'agir pour les autres. Ces guerres n'apportent rien de bon à la Terre Mère qui nous accueille, qui nous insuffle la vie par la grâce des dieux. Bien que nous n’aimions pas ces grands conflits, il est important d'influencer le monde à notre manière... peu importe la nature de nos actions. C'est ainsi que je vois les choses pour être tout à fait honnête. Exprima t-il à son tour.

Il préféra taire ses prochaines paroles au risque de créer de l'angoisse chez la jeune femme. Il admirait son geste envers tous les partis, et son ordre était un pivot important dans la situation actuelle de Laryskanir. Mais, il était bien désagréable de parler des conséquences négatives qui résultaient de cette aide. Le chasseur frissonna pour la sécurité de la guérisseuse. À la place, le jeune homme revint sur l'anecdote du renard sautant dans la neige.

- J'ai remarqué votre tête tout à l'heure, lorsque je parlais de ce renard qui sautait pour attraper les proies sous la neige. Vous avez songé à l'idée de me voir sauter tête première dans la neige, n'est-ce pas ? Demanda t-il d'un ton amusé.

- Ce serait une idée plutôt farfelue après le chapitre des bonhommes de neige. Ajouta t-il pour détendre l'atmosphère.

- Aurez-vous l'audace de croire que j'ai déjà tenté cette idée ? Ce serait difficile à croire, n'est-ce pas ? À moins que vous ne voulez une démonstration pour vous en convaincre. Disait-il d'un ton amusé, tout en la regardant. Ilunos tentait de forcer un sourire ou même le rire chez Alanya, afin de rendre le voyage agréable - par la bonne humeur -  malgré les cadeaux de Sahmyra.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Dim 14 Fév - 17:47

Ilunos était reparti sur une nouvelle tirade dès qu'Alanya lui avait demandé son avis aussi sur les divers ordres dans ce monde. Elle hochait par moment la tête pour montrer son accord face à ses propos. Il est vrai que la guerre n'apportait jamais rien de bon. Elle avait vu ce que cinq ans de guerre avaient apportés en malheurs et en misères. Parcourir les routes n'était pas sans risque, mais là était son devoir de prêter main forte aux gens.

Toutes à ses réflexions, elle faillit sursauter quand Ilunos reprit la parole, mais parvint à se ressaisir. Cette fois, le sujet abordé était beaucoup plus léger. Ainsi, il avait deviné que de drôles d'idées lui avaient traversés l'esprit lorsqu'il avait parler du renard et dit ensuite que ça lui rappelait ses débuts.

-Bon, je l'avoue! dit-elle avec un petit rire. Je vous ai pour un instant, imaginé, grand gaillard que vous êtes, plongeant la tête première dans cette neige folle en tentant d'attraper un lièvre ou autre petite créature qui vous narguait en vous filant sous le nez.

Elle lui jeta un oeil rapide avant de reporter son attention sur le chemin devant elle. Elle s'esclaffa en l'entendant en remettre sur le sujet.

-Laissez tomber pour la démonstration. Je ne tiens pas à soigner des engelures aujourd'hui. Je suis bien au chaud, les mains dans mes gants et cachée sous ma cape. Je ne tiens pas à devoir les retirer pour vous soigner. Sauf votre respect!

Elle resserra sa cape autour d'elle par réflexe tout en parlant.

-Vous vous retrouveriez donc avec le bout du nez et les oreilles gelées!

Au même moment, plus loin, elle vit une petite boule de poils blanche passer sur la neige.

-Voyez, ce lièvre a décidé de venir vous narguer pour vous mettre à l'épreuve! lança-t-elle en riant.

Elle venait sans doute de lui dévoiler qu'elle avait une excellente vision, probablement un peu plus élevée que la normale pour avoir aperçut cette petite bête à cette distance.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Dim 14 Fév - 22:29

Ilunos était parvenu à conclure que Alanya avait des opinions semblables aux siennes en ce qui concernait les ordres et la guerre par le même coup. Elle avait hoché la tête pour signifier son accord sur les propos véhiculés par son compagnon de route. La guerre avait changé la face du monde, c'était une évidence.

Ilu' avait changé de sujet pour éviter d'ennuyer sa compagne de route. Il n'y avait rien de passionnant à parler des altercations entre les différents partis. Les Chevaliers portaient la parole des dieux, les Guerriers supporta la voix de la révolte, les Sentinelles prônaient la supériorité des « sang-mêlés », alors que les Gardins cherchaient à préserver la pureté dans le monde. Les Soldats calmaient le jeu en prenant un parti approprié pour l'équilibre de la civilisation. Quant aux Ombres, tel que lui-même, elles menaient leurs vies à leur manière en priorisant une idéologie plus souvent personnelle que collective.

Pour détendre l'atmosphère, le jeune homme était revenu sur les réactions de la jeune femme au sujet du chasseur qui sautait dans la neige comme le renard. Il avait manifestement réussi à la faire rire, ce qui le faisait rire également de son côté. Elle partagea l'idée qu'elle avait imaginé de le voir, lui un grand gaillard, sauter tête première dans la neige pour attraper une proie.

- Il n'y a pas de mal. Je n'avais pas l'intention de sauter dans la neige avant que ce ne soit nécessaire.
Disait-il en retour pour rassurer la guérisseuse.

À un moment, Alanya remarqua la présence d'une petite boule de poils blanche. Il s'agissait d'un lièvre qui portait son manteau d'hiver. Ilunos n'était pas étonné d'en savoir un peu plus sur les capacités visuelles de la jeune femme. Après tout, certaines personnes avaient des sens plus développés que les autres. Il voyait également le lièvre s'aventurer sur la neige.

- Alors, j'accepte son défi. Répondit-il en riant à son tour.

Joignant les gestes à la parole, Ilunos se transforma en loup à côté d'Alanya. Il donna la chasse au lièvre, qui commença à fuir devant un prédateur naturel. Le loup prenait un malin plaisir à jouer avec la petite bête qui le narguait par sa présence. La neige volait un peu partout derrière les pas des deux animaux.

Après une bonne course dans la neige, le loup avait laissé le lièvre retrouver la sécurité de la nature. Il revint vers Alanya avec la langue bien pendante. Avec confiance, Ilunos reprenait sa forme précédente, ses vêtements reprenaient leurs places respestives sur son corps. Il cherchait à reprendre son souffle, tout en regardant la jeune femme. Elle semblait surprise, estomaquée par ce qui venait de se produire.

- Eh bien, quoi ? Vous disiez qu'il me narguait, non ? Demanda t-il dans un sourire amusé.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Lun 15 Fév - 2:18

Alanya resta muette en voyant Ilunos prendre sa dernière phrase au pied de la lettre et se transformer sous ses yeux en loup pour partir à la poursuite du lièvre qui déguerpit aussitôt en sentant la présence du prédateur dans les environs. Secoua la tête, elle se remit à avancer tandis que le loup et le lièvre se livraient une course effrénés.

-Avec tout ça, j'ai l'air d'une tortue derrière! marmonna-t-elle pour elle-même.

Elle avait cru que la façon de s'exprimer d'Ilunos avait encore une fois été imagée. Quelle surprise de constater qu'elle voyageait en réalité depuis des jours avec un loup. Cela expliquait par contre ses regards de toutou quémandeurs et les talents de chasseurs. Ce devait être inné chez lui. Au bout d'un moment, elle vit le loup revenir vers elle, la langue bien pendante. Il reprit sa forme humaine et heureusement ses vêtements suivirent la même initiative, ne le laissant pas dans son plus simple appareil. Elle cligna des yeux pour cesser de le fixer avec étonnement.

-Vous êtes vraiment tout un numéro!

Elle sortit sa gourde et lui tendit.

-Tenez, prenez une gorgée. Heureusement que votre langue ne continue pas de pendre une fois que vous reprenez votre forme. Et que vos vêtements acceptent de revenir sur vous aussi. Par un froid pareil...

Elle reprit sa gourde quand il en eut fini avec et la rangea dans son sac.

-Vous auriez eu l'air malin, sans plus rien pour vous couvrir. Et je doute que j'aurais eu suffisamment de quoi pour soigner vos engelures après ça.

Elle se remit en route à ses côtés.

-Enfin. Puisque vous êtes hybrides, autant vous avouez franchement à présent ce qui en est de moi.

Elle lui jeta un regard rapide.

-Vous vous souvenez qu'à l'auberge l'autre jour, vous me demandiez si je n'étais pas de Fylaris?

Il lui avait demandé si elle ne venait pas de cette forêt, ce qu'elle n'avait pu que nier, puisqu'elle n'y était pas née.

-J'y ai bien quelques ancêtres. Du moins, une partie de ma lignée s'y trouve.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Lun 15 Fév - 4:38

Au retour de sa chasse au lièvre, Ilunos était revenu auprès d'Alanya.

-Vous êtes vraiment tout un numéro!

À ce commentaire, il souriait à pleine dent à la jeune femme. Il prenait une bonne gorgée de la gourde avant de la rendre à sa propriétaire. Elle ne se gênait pas pour exprimer le désagrément d'une mauvaise transformation, s'il aurait été dépourvu de ses vêtements. Le loup se contentait de garder le silence pour le moment, laissant la parole à sa compagne de route.

Ils se remettaient en chemin et Alanya décida de mettre les cartes sur la table.

-Vous vous souvenez qu'à l'auberge l'autre jour, vous me demandiez si je n'étais pas de Fylaris? Demanda t-elle.

- Bien sûr, je me souviens de vous avoir posé la question. Répondait-il.

-J'y ai bien quelques ancêtres. Du moins, une partie de ma lignée s'y trouve. L'informa t-elle.

Ilu' tourna la tête vers la demi-elfe, tout en marchant toujours à ses côtés.

- J'avais l'intime conviction que vous n'étiez pas simplement humaine. La peau de votre visage me paraissait aussi lisse que les pétales d'une fleur. Même votre délicat parfum naturel me laissait croire que vous vous apparentiez aux êtres de la forêt, tout comme moi.

Il avait un petit sourire sur les lèvres, bien heureux d'en apprendre plus sur la guérisseuse. Elle en connaissait également plus à son sujet, ce qui était bien agréable pour les deux partis.

- J'apprécie votre franchise et c'est pourquoi j'ai décidé de montrer ce que je suis vraiment. Je sais que vous n'allez pas répéter cette information à n'importe qui... et j'en ferai de même à votre sujet. Confia t-il

Pendant un instant, Ilunos laissa le silence s'installer entre eux.

- Vous savez, j'ai déjà eu le terrible malheur de subir les conséquences d'une transformation qui s'est mal terminée une fois... C'est à la chose près de ce que vous avez décrit... mais c'est arrivé pendant un moment de faiblesse à ma connaissance. Avoua t-il avec un peu de gêne.

- Ce serait très embarrassant et très contrariant à ce temps de l'année... et j'aurais été bien désolé de vous faire subir une telle situation. Exprima t-il d'un ton empreint d'une excuse.

Le silence s'installa lentement entre les deux voyageurs. Ilunos imaginait la scène dont il venait de faire mention à Alanya. Il devait faire la route avec elle, et non tomber malade en perdant ses vêtements en cours de route. D'ordinaire, ce vilain défaut de transformation survenait par un moment de faiblesse à la connaissance du loup. Il avait néanmoins la conviction qu'il s'agissait d'un élément contrôlé pendant le processus, selon sa volonté. Ce serait une expérience à tenter une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Lun 15 Fév - 19:05

Marchant au côté d'Ilunos qui avait retrouvé sa forme humaine, Alanya l'écoutait lui expliquer qu'il avait deviné depuis un moment qu'elle n'était pas seulement humaine et qu'elle avait probablement une autre origine. Métissée, voilà ce qu'elle était. Ni tout à fait humaine, ni tout à fait elfe. Elle plissa le nez sous son foulard quand il lui parla de son odeur.

-Avez-vous le réflexe de renifler les gens quand vous les croiser? ne put-elle s'empêcher de demander. Ou est-ce que votre patrimoine de loup qui vous offre un odorat aussi développé?

Puisqu'il aimait la franchise, autant lui poser la question directement se disait-elle.

-Je vous avoue que pour ma part, je m'efforce de cacher mes origines métisses. Il faut faire attention lorsqu'on parcours les routes. Encore plus... même si je n'aime pas le reconnaître... lorsqu'on est une femme qui voyage seule.

Il aborda ensuite le sujet de ses transformations, lui racontant une mésaventure qu'il avait connue par le passé. Elle secoua la tête en imaginant la situation.

-Si cela avait été le cas, vous auriez dû terminer cette expédition à quatre pattes. Avec votre manteau de fourrure naturel. J'imagine la tête des villageois que nous croiserions sur la route, s'ils me voyaient avec un loup à mes côtés.

Elle lui jeta un oeil.

-Pas que je n'aime pas les loups, mais vous savez la réputation qu'ils ont chez certains. J'imagine que vous devez faire attention aux lieux où vous affichez votre seconde nature. Au risque de vous retrouver en mauvaise posture.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Lun 15 Fév - 19:32

Le chasseur gardait le silence depuis quelques instants, mais Alanya le convainquait de reprendre la parole. Ilunos reprenait d'abord avec les plus récents propos de sa compagne en ce qui concernait ses transformations.

- Je vous le concède, les loups n'ont pas une bonne réputation partout où ils vont. C'est bien pour cela que je trouve un abri pour retrouver ma forme actuelle. Si c'est impossible, je me contente de contourner les lieux avec la plus grande discrétion. Heureusement, je n'aurai pas à terminer cette expédition avec ces difficultés.

Laissant un moment pour que les derniers mots atteignent les oreilles de la jeune femme, Ilu' profita de la tranquillité pour jeter un oeil autour d'eux. La tempête de la veille avait probablement découragé les aventuriers, qui étaient toujours emmitouflés près d'un bon feu. Il n'y avait pas beaucoup de passants, mais il valait mieux garder l'oeil ouvert sur tous les dangers. Sahmyra pouvait toujours les surprendre.

- Vous faites bien de cacher vos traits comme vous le faites. J'essaie pour ma part d'éviter de succomber à mon autre nature, bien que ce ne soit pas toujours facile. Bien que je ressemble à un elfe, il m'arrive de réagir comme un loup... et c'est ce qui peut trahir mes origines. Expliqua t-il à son tour.

- Je crois que c'est inné cette histoire d'odorat. Je ne fais pas le moindre effort et j'arrive à sentir des choses qui sont loin. C'est un peu la même chose pour les sons. Je les entend d'une bonne distance également. Alors, vous avez raison, je retiens certaines caractéristiques de mon patrimoine de loup. Répondait-il finalement à sa question posée plus tôt.

- Au moins, nous avons l'air d'être d'honnêtes voyageurs en ce moment. Un grand gaillard qui accompagne une jeune femme en ces temps difficiles, c'est bien normal, ne trouvez-vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Mar 16 Fév - 4:24

-Deux honnêtes voyageurs, comme vous dites, souffla Alanya.

Elle jeta un œil aux alentours. Hormis le froid, il n'y avait pas de tempête à l’horizon pour le moment. Ils poursuivirent leur route, discutant de tout et de rien, s'arrêtant par moment pour manger un morceau, mais ne restant jamais trop longtemps immobile pour éviter les engelures. Le soir venu, ils trouvèrent comme par les jours passé un lieu pour se mettre à l'abri du froid et campèrent.
Date: 15e jour de Samhira.

Tard dans la matinée de leur huitième journée de route, ils arrivèrent enfin dans un village. Le froid était moins intense, mais le ciel était à présent couvert. Alanya rêvait d'un bon feu et d'une nuit au chaud pour refaire ses forces. Elle tourna la tête vers Ilunos.

-Que diriez-vous d'un arrêt à l'auberge de ce village? Je sais qu'il est tôt pour s'arrêter, mais...

Une vision l'assaillit au même moment. Elle s'immobilisa et s'interrompit l'espace de quelques secondes. Elle secoua la tête et regarda autour d'elle.

-Désolée. J'ai cru voir quelque chose, laissa-t-elle échapper pour toute explication.

Elle reporta son attention sur Ilunos.

- Comme je disais, je ne dirais pas non pour un repas chaud pour faire changement de la viande séché.

La vision que les dieux venaient de lui envoyait la conduisait de toute façon vers cette auberge. Une personne dans celle-ci avait besoin de soins. Elle pourrait y offrir ses services. Elle avait entraperçu les blessures en questions. À première vue, il s'agissait d'engelures. Une autre personne inconsciente des risques de rester trop longtemps à l'extérieur en cette saison.

-On pourrait en profiter pour refaire des provisions un peu. Qu'en pensez-vous?

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Mar 16 Fév - 5:52

La huitième journée de leur longue route était amorcée depuis quelques heures. Tard dans la matinée, Alanya et Ilunos atteignaient enfin un village. Le temps était calme, mais le ciel était gris. Peut être qu'il y aurait une chute de neige dans les prochaines heures. Le passage en ces lieux serait bénéfique peu importe le temps passé.

Ilu' était resté silencieux depuis un moment. Alanya prenait la parole pour lui demander quelque chose. Il tourna la tête pour la regarder, déviant son regard des habitations. Elle n'avait pas terminé sa phrase et il s'approcha rapidement au cas où elle tomberait. À son grand soulagement, la jeune femme allait bien, bien qu'il s'était inquiété l'espace de ces quelques secondes d'interruption. Le jeune homme évita de poser des questions à ce sujet.

Lorsque leurs yeux se croisaient, il lui adressa un sourire, bien qu'il n'était toujours pas rassuré intérieurement. Elle reprenait ses propos pour expliquer ses intentions, ce qui lui plaisait grandement.

- C'est une excellente idée. Nous avons fait un bon bout de chemin, nous pouvons nous permettre de faire un arrêt dans cette auberge. En plus de refaire nos provisions, nous pourrons sécher adéquatement nos vêtements des derniers jours. Répondait-il.

Le duo atteignait l'auberge après quelques instants. Ilunos eut la politesse de laisser Alanya entrer en premier. Le chaleur des lieux était bien agréable après les derniers jours passés sur les routes. Il n'était plus question d'allumer un feu de camp avec le maigre espoir d'embrasser des bouts de bois partiellement gelés.

- Eh bien, cette auberge est un bel endroit pour s'arrêter.

Ilu' entendait quelques bons toussements dans la salle. Ses yeux verts observaient les individus présents à cette heure tardive de la matinée. Visiblement, quelques audacieux avait eu l'idée d'affronter le froid et ils avaient payés le prix en attrapant un vilain rhume. Le chasseur retira sa cape, retrait par lequel il soulageait un poids terrible de ses épaules. L'humidité et la neige avaient réussis à se coller au tissu et la masse était altérée.

- Si je ne m'abuse, je crois que vous aurez un peu de travail. Souffla t-il en passant tout près de la guérisseuse.

- Installons-nous près du feu, si vous le voulez bien. L'invita t-il en prenant les devants. Il y avait une table disponible près du foyer et Ilunos sautait sur l'occasion pour l'occuper. Ils avaient bien besoin de refaire leurs forces, mais le réconfort d'un bon feu apaiserait l'inconfort provoqué par les intempéries de Sahmyra.

Le chasseur déposait son sac de voyage par terre, puis il s'étira en poussant un soupir de soulagement. Il se sentait plus libre sans tout le poids de son paquetage sur son dos.

- Voulez-vous manger un morceau avant de vérifier si votre aide est requise ? Je peux toujours demander à l'aubergiste de préparer votre repas pendant que vous vous appliquez à la tâche. Suggéra t-il en se tournant vers Alanya.


Dernière édition par Ilunos Kalaneth le Mar 16 Fév - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Mar 16 Fév - 18:51

Heureuse de constater qu'Ilunos était d'accord avec elle, Alanya poursuivit sa route à ses côtés. Traversant le village, ils trouvèrent bientôt l'établissement recherché et y entrèrent sans plus attendre. Aussitôt, la chaleur qui régnait dans la place enveloppa Alanya. Elle imita l'elfe-loup en retirant sa cape dont le bas était rendu raide par toute la neige qui y était accrochée. Dès qu'ils furent entré, elle entendit également des gens tousser dans la salle. D'autres se tenaient près de la cheminée, espérant se réchauffer. Ilunos l'entraîna d'ailleurs au même instant vers l'âtre, lui soufflant à l'oreille qu'elle aurait sans doute quelques clients à soigner ici. Elle se contenta d'hocher la tête, un petit sourire sur les lèvres et se gardant de lui avouer qu'elle le savait avant même de mettre les pieds dans l'auberge.

-Je serais bien d'accord pour manger un morceau d'abord. Le déjeuner est loin. Avec l'estomac plein, on a les idées plus claires. Il n'y a rien pour nous distraire.


Elle accrocha sa cape près de la source de chaleur. Elle retira ensuite ses gants pour les faire chauffer également. Alanya alla ensuite s'asseoir à la table choisie par Ilunos. Elle le vit soupirer d'aise en déposant son sac et eut un petit rire.

-Je savais bien que ce paquetage devait être aussi lourd qu'il paraissait.

Elle posa le sien à ses côtés près d'une patte de la table. Elle jeta un coup d'oeil aux alentours et vit l'aubergiste qui venait vers eux.

-Je crois que nous n'aurons pas longtemps à attendre pour passer notre commande, dit-elle à Ilunos en désignant l'aubergiste de la tête.

Elle adressa un sourire à l'homme qui venait de se poster près d'eux.

-B'jour m'sieur, dame! Qu'est-ce que je peux vous servir?

-Bonjour, répondit-elle. Dites-moi, est-ce une odeur de ragoût que je sens? poursuivit-elle avec un sourire aimable.

-Oui, m'dame! Le meilleur de tout le royaume.

Alanya jeta un oeil à Ilunos, amusée par la vantardise de cet homme. Elle se disait qu'au nombre de fois qu'elle entendait ce genre de discours dans une auberge, le royaume devait avoir une bonne centaine d'aubergistes possédant un don incroyable pour préparer un ragoût.

-Eh bien! Je prendrais bien un bol de ce ragoût. Avec un verre de vin. J'imagine que votre vin doit être aussi réputé que votre ragoût.

L'aubergiste hocha fièrement la tête et se tourna vers Ilunos.

-Et vous m'sieur?


_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Mar 16 Fév - 22:38

À l'abri du froid et de la neige, Ilunos avait guidé Alanya à l'intérieur de l'auberge. Il n'était pas fâché de sentir la chaleur l'envelopper de son étreinte réconfortante. Pour aider son corps à retrouver sa température normale, il s'était départi de sa cape et sa compagne de route l'imita. En entrant dans l'établissement, ils avaient pu constater les malades présents ici et là, en quête de la guérison prochaine. Le jeune homme avait informé la jeune femme que le travail l'attendait probablement, alors qu'ils se rendaient à une table près du foyer. Il ignorait qu'elle connaissait déjà l'état des patients avant même d'avoir mis les pieds dans l'auberge. Pourtant, il n'y avait pas l'ombre d'un doute en voyant le regard opaque de certains hommes et le teint pâle des autres.

Arrivé près de la table choisie, Ilu' déposa son sac de voyage au sol - non sans pousser un soupir de soulagement. Alanya se permettait d'émettre un commentaire au sujet de son paquetage et il lui adressa un sourire amusé.

- La neige le rend plus lourd, tout comme nos capes trempées. Répliqua t-il pince-sans-rire.

Ilunos prenait un siège, en invitant Alanya à s'asseoir également. Elle fit remarquer que l'aubergiste venait vers eux.

- Eh bien, le service est rapide si je ne puis le dire autrement.

L'homme les approcha, avec une manière bien accueillante.

-B'jour m'sieur, dame! Qu'est-ce que je peux vous servir?

L'elfe-loup laissa la demi-elfe passer sa commande d'abord, puisqu'elle avait accepté l'idée de manger avant de mettre les mains à la pâte. Les bonnes odeurs de la cuisine picotait ses narines et elle posa la question à l'aubergiste au sujet des arômes provenant de la cuisine. Ilu' croisa le regard de sa voisine de table, lorsque l'homme vanta le goût exquis de son ragoût. Alanya demanda un bol de ragoût avec un verre de vin, puisque ces préparations locales semblaient être les meilleures de la région. L'homme se tourna vers Ilunos, manifestant sa fierté.

-Et vous m'sieur?

- Je prendrais la même chose que la jolie dame qui m'accompagne, cher ami. S'il s'agit du meilleur ragoût de tout le royaume, alors il serait bien important d'y goûter pour confirmer vos paroles. Répondait-il à l'homme en lui adressant un regard et un grand sourire.

- Vous ne regretterez pas votre choix m'sieur. Répliqua l'homme avec assurance.

Alors que l'aubergiste s'éloignait, Ilunos siffla à son intention. L'homme se retourna suite à cet appel.

- N'oubliez pas d'apporter une bonne miche de votre meilleur pain! Ajouta t-il.

Laissant le commerçant à ses affaires, Ilunos adressa un sourire amusé à Alanya.

- Il ne manquerait plus qu'il tente de nous louer une chambre pour la nuit. Souffla t-il d'une voix basse suivi d'un clin d'oeil.

- Le temps devrait être clément pour le reste de la journée, mais on ne connait pas les gestes précis des dieux. Sahmyra apportera peut être un autre vent de glace sur nous. Selon moi, nous pourrions être en mesure de repartir dans les prochaines heures si le temps ne change pas. Toutefois, si vous désirez dormir ici pour cette nuit, je n'y vois pas d'inconvénients. Nous sommes dans les temps. Olinal n'est qu'à quelques jours d'ici. Expliqua t-il tout en déposant une carte sur la table, en pointant l'endroit où ils s'étaient arrêtés.

- Pour reprendre vos mots, nous pourrons refaire nos réserves dans ce village... du moins, je l'espère. Ajouta t-il en projetant son regard vert sur les hommes enrhumés.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Mer 17 Fév - 17:53

Alanya se retint de dire au loup qu'à moins qu'il se soit rouler dans la neige avec son paquetage et tous les effets qu'il avait à l'intérieur, il y avait peu de chance que ce dernier se soit alourdi avec la neige. Le fond pouvait sans doute être mouillé quand il le déposait sur le sol, mais sinon. Elle secoua la tête et se concentra sur l'aubergiste qui venait déjà à leur rencontre.

-J'imagine que la tranquillité des lieux, à l'exception des quelques malades qu'il y a ici, l'encourage à être plus rapide pour servir ses rares clients. Il tient à sa bourse! souffla-t-elle à Ilunos.

L'homme qui vint les rejoindre n'était pas peu fier de ses plats et son vin. Si Alanya avait pu obtenir une pièce d'argent pour chaque aubergiste qui se targuait d'être le meilleur de tout le pays, elle n'aurait pas eu besoin de vendre des remèdes pour faire fortune. À les entendre, ils étaient tous les meilleurs et pas un ne pouvaient les battre. Elle s'imagina avec amusement une pièce où ces aubergistes vantards se retrouveraient face à face. Quelques prises de bec auraient certainement lieu! Enfin, cela n'avait rien de vraiment étonnant songea-t-elle. Après tout, celui-ci était là pour vendre ses plats et son vin.Elle reporta son attention sur l'elfe-loup assis devant elle quand il lui adressa la parole, tandis que le propriétaire des lieux retournait à sa cuisine.

-Vous croyez que s'il tente de le faire, il va aussi nous venter ses paillasses et oreillers comme les meilleur du pays? répondit-elle sur le même ton bas pour que seul lui l'entende.

Elle s'étira et ajouta avec un petit sourire:

-En même temps, je l'imagine mal venir nous dire: «Mes lits sont les plus abominables que vous puissiez trouver au monde, allez les essayer pour une nuit, vous n'en reviendrez pas!»

Ilunos se mit alors à lui parler de la température et des risques que Sahmyra leur envoie d'autres vents froids, même si pour l'instant le ciel semblait plutôt clément. Il mentionna aussi qu'il ne restait quelques jours de route de toute façon pour atteindre Olinal. Alanya réfléchit un bref moment, pendant que l'aubergiste revenait leur porter des verres de vin. Elle le remercia d'un signe de tête et prit une gorgée devant lui pour le satisfaire.

-C'est un excellent vin.

Fier comme un paon, celui-ci redressa les épaules et afficha un air satisfait sur son visage.

-J'vous l'avais dit! Votre repas s'en vient.

Il retourna ensuite à sa cuisine sous le regard d'Ilunos et Alanya. Elle secoua la tête et se retint de rire.

-S'il agit de la sorte à chaque fois qu'il reçoit un compliment pour ses vins et sa nourriture, sa tête ne passera plus dans ces portes...

Elle reporta son attention sur Ilunos.

-Je crois que j'en aurai pour un moment à soigner ces gens... De plus, lorsqu'ils apprennent qu'il y a une guérisseuse dans le coin, souvent la rumeur se répand et d'autres finissent par arriver.

Elle s'appuya contre la table.

-Alors, si vous n'y voyez pas d'inconvénient, nous pourrions dormir ici pour cette nuit. Sans neige et au chaud et reprendre la route demain matin.

Elle vit l'aubergiste revenir à nouveau, mais cette fois avec des bols de ragoût et la miche de pain. Dès qu'il fut reparti, Alanya reprit la parole:

-Tant que je ne dévoile pas que je suis guérisseuse, je pourrai manger tranquillement. Mais ensuite...

Elle prit quelques bouchées et gorgées de vin.

-Je suis persuadée que nous trouverons un marchand pour refaire des réserves pour reprendre la route. Le contraire serait étonnant. Pendant que je m'occuperai de ces gens, que ferez-vous de votre côté?

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Mer 17 Fév - 20:55

Ilunos était bien assis. L'aubergiste venait rapidement dans leur direction et Alanya émit une remarque à ce sujet.

-J'imagine que la tranquillité des lieux, à l'exception des quelques malades qu'il y a ici, l'encourage à être plus rapide pour servir ses rares clients. Il tient à sa bourse! souffla-t-elle à Ilunos.

Il se contenta de hocher la tête, alors que l'homme en question arrivait à leur niveau. La vantardise était dans les cordes de cet individu, tout comme les nombreux aubergistes de la région. Ce trait commun était récurrent et l'idée d'imaginer une rencontre entre ces hommes d'affaire faisait sourire l'elfe-loup. Il n'y aurait aucun terrain d'entente et une bonne bagarre générale éclaterait pour savoir qui avait le mot de la fin.

Interpellé par l'aubergiste, Ilu' demanda la même chose que sa voisine de table - non sans ajouter la bonne miche de pain. L'homme repartait aussi heureux qu'un coq dans une basse-court. Son orgueil était grand. En attendant le repas, Ilunos mentionna l'idée de devoir louer une chambre à voix basse.

-Vous croyez que s'il tente de le faire, il va aussi nous venter ses paillasses et oreillers comme les meilleur du pays? répondit-elle sur le même ton bas pour que seul lui l'entende.

-En même temps, je l'imagine mal venir nous dire: «Mes lits sont les plus abominables que vous puissiez trouver au monde, allez les essayer pour une nuit, vous n'en reviendrez pas!» Ajouta t-elle en s'étirant, avec un petit sourire.

L'elfe-loup pouffa en imaginant cette idée. Cette idée farfelue était bien drôle et elle inspira une plaisanterie à tenter plus tard.

- Il va bien tenter le coup. Après tout, il tient à sa bourse bien garnie. Mais je crois avoir une idée avec tout ça. Confia t-il avec un léger sourire.

Ilu' changea de sujet en voyant l'aubergiste lancer un regard de leur côté. Il se doutait peut être de quelque chose ou il voulait s'assurer que ses « meilleurs » clients soient au comble du bonheur. Faisant mine de rien, Ilunos avait parlé de la température et de la route à parcourir avant d'atteindre Olinal. Bien sûr, ce n'était pas le lieu exact de la destination, mais la demeure de la guérisseuse était sur cette route à tout le moins. Dans le meilleur des scénarios, elle lui donnerait les indications à suivre pour rejoindre le fil d'arrivée.

L'aubergiste arriva avec le vin. L'elfe-loup remercia l'homme d'un signe de la tête, puis il imita sa voisine de table.

- Ah, celui-ci vient d'une excellente cuvée. Ajouta t-il au commentaire de la jeune femme.

-J'vous l'avais dit! Votre repas s'en vient.

L'homme d'affaire était aux anges. Il était tout un phénomène de foire, mais la joie l'habitait sans aucun doute. Le rire était difficile à retenir devant une scène pareille. Ilunos et Alanya le regardaient retourner à la cuisine. Le regard vert d'Ilunos revint sur Alanya. Il hocha vivement la tête à propos de l'homme, tout en affichant un large sourire. La jeune femme revint sur les faits du moment. Elle devrait se mettre à la tâche après le repas, si elle n'était pas dérangée avant la première bouchée. Ilu' posa son doigt sur sa bouche en guise de rappel pour ne pas ébruiter la rumeur trop tôt. Certaines personnes avaient des oreilles fines pour entendre les gens parler, alors le mot guérisseuse devait être prononcer le moins souvent possible jusqu'à ce qu'elle aie pris son repas.

Elle s'appuya contre la table.

-Alors, si vous n'y voyez pas d'inconvénient, nous pourrions dormir ici pour cette nuit. Sans neige et au chaud et reprendre la route demain matin.

- Je n'ai aucun inconvénient à cet effet. Voilà, pourquoi je vous demandais ce que vous vouliez faire.

L'aubergiste revint avec le repas. Le silence planait pendant un instant avant que la jeune femme ne reprenne la parole.

- Bon appétit!

Elle avait bien raison. Tant qu'elle ne sortait pas de l'ombre, elle ne risquait pas d'être dérangée. Il y avait un bon nombre de personnes malades dans la salle autour d'eux et Ilunos leur adressa un regard compatissant, tout en mangeant. Son attention revint vers Alanya.

-Je suis persuadée que nous trouverons un marchand pour refaire des réserves pour reprendre la route. Le contraire serait étonnant. Pendant que je m'occuperai de ces gens, que ferez-vous de votre côté?

Ilu' réfléchissait à la question. Tout comme elle, les provisions de nourriture serait importante. Une visite chez l'apothicaire était une bonne idée, mais la jeune femme voudrait probablement l'accompagner pour refaire ses réserves de plantes. La situation à l'auberge risquait d'appauvrir le nombre de remèdes de celle-ci.

- Je resterai ici à vous attendre sagement avant de faire une visite chez les commerçants du coin. Vous risquez de manquer de plante pour les remèdes et je dois remplacer les herbes qui n'étaient plus dans un bon état. Entre temps, je ferai un peu de couture et j'irai glisser un mot à notre ami pour avoir une chambre cette nuit. Adressa t-il dans un clin d'oeil. Il se pencha légèrement au dessus de la table.

- Du coup, j'aurai peut être la chance d'essayer les paillasses et les oreillers. Il roulerait dans son or, comme un cochon dans la boue si je lui disais que ses chambres sont les plus confortables du monde entier. Murmura t-il à l'intention de la jeune femme, avec un sourire amusé.

Ilu' s'adossa dans le fond de son siège. Il prenait quelques bouchées de plus, puis quelques gorgées de vin pour faire passer le ragoût.

- Vous savez, nous devrions changer de métier! Nous devrions faire le tour du monde pour voir quel établissement prépare les meilleurs repas, offrent la meilleure paillasse et... Commença t-il d'un ton jovial.

L'aubergiste observait l'elfe-loup avec beaucoup d'appréhension. Dans un large sourire, Ilunos reprenait ses propos pour flatter l'orgueil de l'homme.

- Ah, mais que dis-je! Cette auberge est la meilleure de tout le royaume, de tout le monde entier!

L'homme semblait être enchanté en entendant ces commentaires positifs sur sa propriété. Ilunos adressa un sourire à Alanya, tout en se retenant pour éclater de rire. Une idée parvint à l'esprit d'Ilu', qui parlait une fois de plus.

- Attendez, je crois qu'il a omis un détail. Chuchotta t-il à sa voisine de table.

- Noble seigneur! Venez par ici. Je voudrais entendre vos propos sur vos desserts! Lança t-il pour attirer l'attention de l'homme. Ce dernier vint à leur table en bondissant comme un lièvre. Rapide comme l'éclair.

- Vous désirez m'sieur ?

- Eh bien, cher ami, vous nous offrez un merveilleux ragoût et un vin divin pour moi et la belle dame assise en face de moi. Toutefois, en tant qu'hôte, j'ose espérer que vos desserts sont à la hauteur de leur réputation. Nous avons entendus dire que vos sucreries étaient des plus anodines et des plus infectes de tout le royaume, mais nous pensons que vous avez une parole plus honorable que celle de ces vils hommes qui ont profanés votre auberge par ces propos culinaires dégradant.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Jeu 18 Fév - 16:15

Lorsque l'elfe-loup interpella de nouveau l'aubergiste avec des paroles pour le flatter dans le sens du poil, Alanya fronça les sourcils et porta sa coupe à ses lèvres, se demandant où Ilunos voulait en venir. L'aubergiste s'approcha et ce dernier commença à lui servir son baratin sur l'excellente nourriture et le vin. Puis, commença à inventer une histoire sur le fait qu'on leur avait rapporté un tas d'histoires sur les desserts de l'établissement. Alanya se retint de secouer la tête et afficha un air neutre, laissant l'elfe-loup et l'aubergiste discuter sur le sujet. Le second était offusqué qu'on ait pu dire une chose pareil. Piqué au vif, il se mit à insulter ses prétendus critiqueurs, disant qu'ils ignoraient de quoi ils parlaient. Le visage aussi rouge que son vin, il retourna à sa cuisine, jurant qu'ils saurauraient que ces vauriens avaient tort lorsqu'ils goûteraient à ses desserts. Une fois qu'il fut éloigné, Alanya secoua la tête et regarda Ilunos.

-Vous êtes terrible!

Elle prit une bouchée, puis une gorgée de vin pour la faire passer.

-Un vrai gamin! Vous vouliez qu'il vous offre le dessert?

Elle plissa le nez et jeta un œil vers la cuisine, avant de se retourner vers Ilunos et se pencher vers ce dernier.

-Vous avez bout être un loup, lui dit-elle à voix basse. Vous rusez comme un renard qui tenterait de convaincre une poule de lui remettre de son plein gré les œufs qui serviront à son petit déjeuner!

Elle se redressa ensuite et repris sur un ton plus normal.

-Qu'est-ce que vous croyez qu'il y aura au menu pour dessert? Des œufs en neige?

Elle prit une gorgée de vin et sourit ensuite. Elle se remit à manger, pendant que le repas était chaud. Elle tenta d'imaginer quels desserts l'aubergiste pouvait bien être en train de préparer pour les impressionner et faire taire les «prétendues» rumeurs. Retrouvant un peu plus son sérieux, elle revint sur les propositions de l'elfe-loup.

-Alors, faisons ça. Je soignerai les gens pendant que vous vous occuperez, puis nous irons voir l’apothicaire.

Elle posa sa coupe sur la table.

-Lorsque l'aubergiste reviendra pour ramasser après que nous aurons déguster ses si succulents desserts, je dévoilerai mon métier en lui demandant simplement où se trouve l'apothicaire.

Elle sourit à Ilunos. Cette tactique avait fonctionné à plus d'une reprise par le passé. Il lui suffisait de mentionner le fait qu'elle soit guérisseuse dans une conversation anodine pour que le tout se répande autour à une vitesse folle. Elle se retrouvait alors submergé de travail avec les malades des environs qui s'empressaient de venir à sa rencontre. Prendre une chambre dans cette auberge ne serait pas un luxe sans doute, car une fois sa journée terminée, elle n'aurait sans doute plus envie de reprendre la route. Et même si les lits de cette auberge devaient être les pires de tout Laryskanir, elle ne s'en formaliserait plus une fois morte de fatigue. Puisque son voisin de table lui avait dit qu'ils étaient dans les temps et qu'il ne restait plus que quelques jours avant d'atteindre Olinal, ils pouvaient se le permettre.

-La maison de mes parents se trouvent à environ une journée de route d'Olinal. Alors, si vous dites que nous sommes dans les temps, profitons de la chaleur de ces lieux pour la nuit.

Elle jeta un œil tout autour et observa discrètement les gens.

-J'espère que vous ne trouverez pas le temps trop long pendant que je travaillerai. Mais sans doute trouverez-vous des gens pour offrir vos talents de couturiers du cuir? Vous pourrez peut-être même vous faire payer en dattes à la pâte d'amande!

Elle fit un clin d’œil à Ilunos, avant de terminer son repas. L'aubergiste arriva alors avec une assiette comprenant quelques desserts sur celle-ci.

-Vous verrez M'sieurs! Ces vauriens de jaloux ne savent pas de quoi ils parlent! Je vous garantis que ces desserts sont les meilleurs de toute la région.

Il posa le tout sur la table et ramassa leurs bols de ragoût vides. Avant qu'il reparte, Alanya l'arrêta.

-Je prendrais un verre de lait pour aller avec vos desserts!

-Oui, ma p'tite dame! Et vous m'sieur?

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Jeu 18 Fév - 18:14

Ilunos avait appelé l'aubergiste pour s'entretenir avec celui-ci. Il servait un beau discours à l'homme, qui l'écoutait d'un bout à l'autre, bien qu'il attendait patiemment de savoir ce dont son client voulait lui parler. En abordant la question du dessert, l'homme d'affaire fut piqué au vif en entendant les soit disant rumeurs sur la composition des desserts de l'établissement. L'homme ne se retenait pas pour critiquer et injurier les voyous qui disaient du mal de son travail de pâtissier. C'est avec le visage rouge vin et un pas déterminé que l'aubergiste repartait en direction de la cuisine.

L'elfe-loup se retint de rire devant l'expression de l'homme. Il regarda Alanya, qui lui reprochait gentiment son geste.

- Mais non, je voulais m'assurer que le dessert soit aussi bon que tout le reste. Répondait-il avec un clin d'oeil.

Alors qu'il prenait une bouchée de plus, la jeune femme se pencha pour lui adresser quelques mots de plus. Ses paroles avaient eu le don de le faire sourire. Du fond de son siège, elle reprenait la parole avec une question.

- Peut être bien. Il pourrait nous impressionner. Répliqua t-il.

Ilu' s'attaquait une fois de plus à son assiette. L'idée d'imaginer les desserts ne lui effleuraient pas l'esprit, puisqu'il était confiant que l'homme allait leur servir sa meilleure gamme de dessert. Alanya revint sur la suite des événements. Elle s'occuperait de soigner les malades, pendant qu'il ferait de la couture de son côté. Lorsqu'elle aurait terminé son travail, ils pourraient visiter l'apothicaire et les autres commerçants du coin. Ils étaient dans les temps, selon la route planifiée depuis l'Auberge du Lion d'Or.

Ilunos offrait un sourire à sa voisine de table, lorsqu'elle parla de sa tactique pour se mettre à la tâche. C'était une manière directe et peu discrète, mais elle fonctionnait. Il ressassait le passé pour se remémorer des cas semblables et il comprenait bien l'idée. Les guérisseurs étaient toujours suscités pour leurs talents. L'elfe-loup se doutait que la chambre serait une obligation en regardant tous les patients à traiter autour d'eux. La tempête avait fait des ravages, non seulement sur les bâtiments, mais aussi sur la santé des gens.

La tête ailleurs, Ilu' fut sorti de ses pensées par la voix douce d'Alanya. Il leva ses yeux sur elle. Pourquoi venait-elle de lui indiquer avec plus de précision le lieu de leur destination ? Pour le moment, il n'y avait aucune hâte à donner cette information. Il se contenta alors de hocher la tête, pour indiquer qu'il avait compris. Tout en terminant son repas, l'elfe-loup restait attentif aux paroles de la jeune femme. Il leva la tête, tout en lui adressant un sourire.

- Ne vous en faites pas pour moi. Je trouverai bien quelque chose pour m'occuper. Je ne crois qu'il y a quelqu'un dans cette auberge en état de coudre, sauf notre cher ami. Par ailleurs, je tenterai de négocier les chambres pour cette nuit... Répondait-il à la suite de ses propos. Il était amusé en repensant à cette histoire de pâte d'amande. Elle risquait bien de se payer sa tête avec ses manières pendant un long moment.

Ilunos se pencha vers l'avant, prenant un appui sur la table.

- et si cela peut vous rassurer, je serai honnête avec lui. Je comptais bien payer le dessert depuis le début. Il faut bien gagner sa croûte. Fit-il en retournant le clin d'oeil d'Alanya.

À ce moment, l'aubergiste arriva avec un plateau de desserts. L'elfe-loup affichait un sourire aimable à l'intention de leur hôte, qui revendiquait la qualité incontestable de ses bouchées sucrées. L'homme n'avait manifestement pas négligé l'idée de les impressionner. Le plateau débordait de petits délices. Avant qu'il ne reparte en cuisine, le jeune femme l'arrêta pour demander un verre de lait.

- Je prendrais la même chose, s'il vous plaît! Lança t-il en direction de l'homme.

Tournant la tête vers le plateau, Ilunos jeta un regard à Alanya. Il avait l'ombre d'un sourire sur les lèvres.

- Eh bien, il tenait à nous gâter avec ce plateau de sucrerie. Il y a même votre gâterie favorite: la pâte d'amande. Désignait-il rapidement.

L'aubergiste revint rapidement avec les verres de lait. Avant de laisser ce dernier repartir, Ilunos l'avait arrêté en attrapant gentiment le bras de l'homme. Sous le regard interrogateur du maître des lieux, l'elfe-loup dégusta quelques petits délices sucrés. En se tournant vers son sac, il en extirpa sa bourse et tendait une poignée de pièces d'or à ce gentil personnage.

- Vous avez une bonne parole cher ami. Ces desserts sont merveilleux sur mon palais. Tenez, prenez ce paiement pour tout le repas offert à moi et à la jolie rose, assise ici devant moi. Vous méritez amplement votre réputation de bon aubergiste. Continuez sur cette voie.

L'aubergiste semblait incapable de dire quoi que ce soit à ce moment là. Machinalement, il avait pris les pièces d'or, qui comptait un nombre bien supérieur à ce qu'il aurait demandé pour ce repas. Léger et sourire sur les lèvres, il repartait vers la cuisine un peu plus heureux qu'un chien qui avait un gros os à ronger.

Ilunos tourna la tête avec un sourire vers Alanya. Il haussa les épaules, puis il baissa les yeux sur les desserts. Pigeant quelques délices parmi la diversité du plateau, l'elfe-loup mangeait en silence. La curiosité l'avait toujours emporté depuis qu'il avait croisé la route d'Alanya, et il avait parlé bien plus que la normale. Parfois, il se demandait si elle n'était pas ennuyée par ses longs discours. Elle ne montrait aucun signe apparent à ce propos, ce qui rassura Ilu' après un instant de réflexion.

- Je réfléchissais à ce qui vous attend après cette dégustation de dessert, et si vous avez besoin d'herbes ou de plantes, vous pouvez vous servir dans mes réserves. À tout le moins, la fraîcheur sera encore au rendez-vous puisqu'elles sont bien préservées comme vous avez pu le constater. Offrait-il.

Une pensée effleura son esprit à ce moment, mais Ilunos préféra garder cette pensée pour lui-même. Il secoua la tête, comme si ce geste effacerait cette idée de son esprit. Les délicieux desserts furent le point d'intérêt du jeune homme suite à son offre. Il alternait entre croquer dans la pâte d'amande et boire du lait.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Ven 19 Fév - 2:27

Alanya se servit parmi les divers desserts que l'aubergiste avait apporté, tout en buvant son verre de lait. Le repas chaud avait été des plus appréciés. Écoutant la proposition du loup, elle s'appuya au dossier de la chaise et y réfléchit un bref instant.

-Merci pour votre offre. Les réserves que je possède devraient suffire pour répondre à la demande. Cependant, si je venais à en manquer, je vous ferai signe.

Elle lui rendit un sourire et ajouta ensuite:

-Nous pourrons ensuite nous rendre chez l'apothicaire et je vous aiderai à refaire vos réserves de plantes. Nous en trouverons peut-être d'autres qui pourraient vous être utiles.

Elle prit une gorgée de lait et réfléchit un moment.

-Si vous voulez, je pourrai vous enseigner aussi à préparer quelques concoctions qui pourraient vous êtres utiles. Je me doute bien que vous en connaissez quelques unes, mais si vous avez des besoins particulier, je pourrais peut-être vous aider. Des fortifiants et autres trucs du genre, par exemple.

Elle laissa réfléchir à son offre. Ce serait une façon aussi de le remercier pour avoir payé ce repas. Un juste échange. Elle avait des connaissances. Pourquoi ne pas les utiliser à bon escient. Le plat de dessert fut bientôt vide. Son verre aussi. Elle s'étira sur sa chaise. L'aubergiste arriva et débarrassa pour une dernière fois la table. Elle le remercia pour ses bons plats et lui souffla quelques mots à propos de son métier. Elle commanda un autre verre de lait pour elle et en offrit un au loup, payant sur le champ l'aubergiste. Le temps qu'il reparte et revienne avec ceux-ci, croisant quelques clients sur son passage, Alanya vit quelques regards se tourner vers elle. Elle haussa un sourcils tout en portant son regard sur Ilunos:

-Voilà... Le travail commence!

Quelques instants plus tard, elle fut aborder par ses premiers patients. S'excusant à Ilunos, elle commença à soigner les gens. À un moment, elle fut vite submergée. Pour soigner l'un d'eux plutôt récalcitrant, malgré l'aide qu'il avait demandé, Alanya dut faire preuve d'une très grande patience. Pour un autre, elle chercha l'elfe-loup du regard et lui fit un petit signe de venir la voir.

-Puis-je vous demander un petit coup de main? Pourriez-vous infuser ces plantes dans de l'eau bouillante? demanda-t-elle en lui tendant un petit sachet.

Elle soupira et s'essuya le front.

-À défaut d'autre chose, j'espère que cela arrivera à le calmer! lui souffla-t-elle pour que lui seul l'entende.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Ven 19 Fév - 7:19

Ilunos savourait les petits délices du plateau, apporté par l'aubergiste. Les divers desserts semblaient plaire à Alanya, qui n'avait pas dit un mot depuis le départ de leur hôte. Elle brisa le silence pour répondre à son offre sur les plantes.

- Très bien, j'en prend bonne note. N'hésitez surtout pas à demander si vous avez besoin de certaines herbes.

L'elfe-loup hocha la tête, prenant note de l'utilisation potentiel de ses réserves de plantes médicinales. Il faisait confiance à la guérisseuse, qui avait probablement tout ce dont elle avait besoin sous la main. Toutefois, un oubli pouvait contrevenir à une intervention auprès d'un patient.

Tout en mangeant, il prêtait ses oreilles à la jeune femme assise face à lui. Son offre était bien équitable, puisqu'il avait payé le repas. Par ailleurs, elle réévalua son offre par l'ajout de quelques leçons sur la concoction des remèdes. C'était une idée qui plaisait bien à Ilu'.

- Eh bien, sachez que votre offre est acceptée. Il n'y a aucun mal à en apprendre plus sur la constitution de vos remèdes de grande renommée. Le savoir est un livre à partager après tout. Répondait-il avec un grand sourire. C'était une image plutôt ironique, mais le sens était tout à fait juste. Un livre faisait souvent le trajet entre plusieurs personnes, que ce soit pour raconter une histoire ou même pour apprendre à soigner les gens. Dans un autre ordre d'idées, le savoir était aussi une arme redoutable pour quiconque avait la main mise sur les informations recherchées. Le jeune homme se disait qu'il s'agissait là d'un mauvais côté, tout comme dans tous les domaines. Il chassa cette dernière pensée de son esprit.

Le plateau de desserts s'était vidé rapidement, un peu plus rapidement que le repas principal. Ilunos constata que leurs verres étaient également vides. L'aubergiste revint pour libérer la table, qu'il remercia une fois de plus pour le repas. Alanya demanda un autre verre de lait pour elle et lui. Elle avait eu une bonne intention et face à ce geste, l'elfe-loup avait souri à celle-ci.

-Voilà... Le travail commence!

L'elfe-loup savait qu'elle se lançait dans une série de traitements pour les instants suivants. Les premiers patients abordaient rapidement la guérisseuse, qui s'excusa auprès de lui. Ilunos lui fit un signe d'aller de l'avant, puisqu'elle était attendue. Le jeune homme fouilla dans son sac pour prendre le nécessaire de couture. Il s'agissait là d'un équipement rudimentaire, voir basique, mais efficace. Prenant une peau prélevée sur un lièvre blanc, Ilunos se mettait lentement à la tâche alors qu'il écoutait distraitement le crépitement du feu.

Par moment, il levait les yeux pour voir où en était la jeune femme. Les patients n'avaient pas perdus de temps pour submerger celle-ci avec une grande demande. Elle semblait être débordée, mais la patience était une vertue à entretenir. Même les hommes plus farouches avaient droit aux soins, bien qu'ils étaient plus récalcitrants.

À un autre moment, Ilunos avait bien progressé dans son travail. Comme à son habitude, il leva les yeux pour voir où Alanya en était. Celle-ci lui faisait un signe. Elle l'appelait par ses gestes, ce qui était bien curieux et amusant à la fois. Il rangea son ensemble de fil et aiguille, ainsi que la peau dans son sac. Quittant son siège, l'elfe-loup alla à la rencontre de la demi-elfe.

- Vous vouliez me voir ? Demanda t-il gentiment. La réponse ne tarda pas à venir.

-Puis-je vous demander un petit coup de main? Pourriez-vous infuser ces plantes dans de l'eau bouillante? demanda-t-elle en lui tendant un petit sachet.

- Bien sûr, donnez-moi un instant. Répondait-il en prenant le sachet.

Avant même qu'il ne puisse exécuter ce qui lui était demandé, elle ajouta quelques mots à sa personne seulement.

-À défaut d'autre chose, j'espère que cela arrivera à le calmer! lui souffla-t-elle pour que lui seul l'entende.

Ilunos jeta un oeil au patient, puis il s'approcha un peu plus près d'Alanya. Avec la manche de sa chemise, il essuya le front de celle-ci, même s'il l'avait vu chasser cette vilaine sensation de chaleur de son front. Profitant de la proximité, il parla à l'oreille de celle-ci.

- Les plus récalcitrants sont un peu comme des enfants. On donne de l'attention au suivant et le premier va tout faire pour qu'on s'en occupe. C'est peut être une astuce qui pourrait fonctionner. Eh puis, il devrait être chanceux de recevoir les soins venant d'une jolie femme comme vous. Chuchota t-il dans l'oreille de la jeune femme.

Ilu' laissa Alanya retourner son attention sur ce qui l'attendait. Il ne tenait pas à la déranger dans son travail, mais elle cherchait un peu d'aide et il lui en offrait. Pour le moment, son aide se résumait à un conseil et à une remarque qui pouvait être adressé à l'entêté. L'elfe-loup se présenta au comptoir, où il demanda à l'aubergiste de l'eau bouillante. Comme un coup du hasard, l'homme apporta une casserole de la cuisine. Le chaudron était bien plein et l'eau n'aurait pas servi à la préparation d'un repas. Ilunos demanda, à son hôte, une tasse pour prélever une portion du liquide bouillant. Par l'entre fait, il négocia le logis pour la nuit. La situation actuelle limitait le nombre de places, mais l'elfe-loup sauta sur l'occasion pour réserver.

Avec une tasse et la casserole en main, il retourna auprès de la guérisseuse suite à ses remerciements adressés à l'aubergiste. Le jeune homme devait jouer de prudence en se faufilant parmi les patients dispersés ici et là dans la salle. Il arriva sans mal auprès d'Alanya. Il déposa le tout sur la table, puis il infusa les plantes qu'il avait gardé dans ses mains depuis tout ce temps. Heureusement, Ilunos ne les avait pas abîmé. Lorsque la portion fut prête, il avisa la guérisseuse de son approche.

- Attention, voilà la tisane miracle. Elle vous remettra sur pied. Disait-il pour encourager l'homme récalcitrant à se faire soigner.

L'elfe-loup donna la tasse à la jeune femme, afin qu'elle puisse assurer la qualité de la préparation. Elle était peut être rigoureuse ou peut être pas. Dans tous les cas, il préférait avoir le coeur net. Le patient ne lui aurait accordé aucune confiance si c'était lui qui servait un remède, sous prétexte que la boisson n'était pas un remède.

Ilu' regarda Alanya, mais il restait à l'écart dans une distance respectable - distance de quelques pas seulement.

- J'ai l'impression que mon aide ne serait pas de trop en tant qu'assistant, n'est-ce pas ? Demanda t-il en suggérant qu'elle n'arriverait pas à gérer cette crise de toux aisément. À titre d'assistant, il pourrait fournir les éléments dont elle aurait besoin si certains cas était plus grave.

- Pendant que j'y suis, j'ai négocié le logis pour cette nuit. Vous n'aurez pas à vous en faire à ce sujet. J'ai dû convaincre notre cher hôte de me laisser la clé, bien que nous n'allons pas nous reposer dans l'immédiat. Vous n'aurez qu'à me demander la clé lorsque vous serez prête à gagner du repos. Avisa t-il, bien qu'il retenait la plupart des informations de l'échange avec le propriétaire des lieux.

L'elfe-loup restait immobile, comme s'il attendait le prochain ordre donné à un chien. Son regard était attiré par les autres patients d'Alanya. Il semblait y avoir un autre patient farouche et à l'entendre, la santé l'habitait toujours alors qu'il toussait comme un damné. Rien n'était enviable dans cette situation. La guérisseuse en avait beaucoup sur les bras et les patients demandaient beaucoup de temps et d'attention. La tâche s'avérait plus ardue et Ilunos sentait que son aide ne serait pas de refus.

- Puis-je savoir ce que vous leur donnez ? Un mélange de plante est bien banale, mais cette tisane n'est pas le fruit du hasard. J'aimerais bien en connaître sa composition. Questionna t-il en posant son regard sur le patient actuel de la jeune femme.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Ven 19 Fév - 20:51

Plus le temps passait, plus la rumeurs qu'une guérisseuse se trouvait à l'auberge avait fait du chemin. Alanya s'était bien vite retrouvée submergée par le travail. Soignant déjà ceux qui se trouvaient dans l'auberge, d'autres résidents du village s'étaient amenés à leurs tours. Allant à droite et à gauche, Alanya faisait le tour, questionnant les gens pour savoir qui demanderait le plus de soins et ce qui était le plus urgent à régler. Ensuite, elle s'était attelée à la tâche. Les premiers avaient été plutôt sages, mais les suivants, comme cela lui arrivait à l'occasion, se montrèrent plus impatients et têtes fortes.

Certains venaient la voir, mais lorsque venait le temps de les interroger sur la raison de la consultation se montraient beaucoup moins bavard. Comme s'ils devaient se faire arracher les mots des la bouche. Certains étaient bougons. D'autres s'attendaient à ce qu'elle s'occupe immédiatement d'eux et ne souffraient pas qu'elle fasse passer un cas plus urgent avant eux. Ne pouvant voir à tout, tout à la fois, elle s'était résolue au bout d'un moment de demander un coup de mains à Ilunos. Lui faisant signe, il avait laissé sa couture de côté et était venu la rejoindre.

Elle lui avait d'abord demandé un service simple. Faire infuser des plantes dans de l'eau bouillante. Suite à un commentaire de sa part, il lui avait soufflé à l'oreille:

- Les plus récalcitrants sont un peu comme des enfants. On donne de l'attention au suivant et le premier va tout faire pour qu'on s'en occupe. C'est peut être une astuce qui pourrait fonctionner. Eh puis, il devrait être chanceux de recevoir les soins venant d'une jolie femme comme vous. Chuchota t-il dans l'oreille de la jeune femme.

Elle soupira:

-Je vous le fais pas dire. Et souvent, ce ne sont pas les plus mal en point qui se plaignent, mais les impatients. Mais pour les récalcitrants, habituellement, je pique leur orgueil.

Elle repéra son verre de lait qui reposait encore sur la table qu'ils avaient occupée et en but une bonne gorgée. Elle inspira profondément ensuite.

-Quant au fait de se faire soigner par une jeune femme comme moi, dit-elle à l'intention d'Ilunos, lorsque je soigne les gens, la femme disparaît! Il n'y a plus que la guérisseuse à son devoir.

Pas de compliment, ni de petits mots doux ne pouvaient la détourner de son devoir. Elle savait où était sa place. Certains s'y risquaient parfois. Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour se sauver d'un remède au mauvais goût ou une aiguille plantée dans la peau pour recoudre une plaie? Alanya retourna à ses occupations pendant qu'Ilunos lui rendait ce service. Elle essuya ses mains sur sa jupe, puis se remit à l'ouvrage. Quelques instants plus tard, pendant qu'elle soignait un autre homme, Ilunos lui apporta la tisane. Elle la prit avec précaution.

-Merci Ilunos.

Elle se dirigea vers le patient qui en avait besoin.

-Buvez ceci à petite gorgée. Prenez garde, c'est chaud.

Elle tourna l'attention vers Ilunos qui venait de lui offrit son aide une fois de plus.

-Je vous avoue que je commence à être un peu débordée!

Un peu était un mot faible pour ce qui l'entourait. Elle essuya ses mains à nouveau sur sa jupe et s'approcha de l'elfe-loup, laissant le patient boire l'infusion.

-Vous pourriez m'aider certes.

Elle jeta un œil tout autour.

-Êtes-vous habile pour nettoyer des plaies et faire des pansements? Ou alors, je vous laisse préparer d'autres tisanes pour ceux qui ont une vilaine toux, comme tout à l'heure pendant que je vais soigner les plaies de cet homme là-bas.

Elle posa son regard sur Ilunos et attendit sa réponse, répondant à son autre question par la même occasion.

-Cette infusion apaise la toux et dégage bien les voies. Elle facilite la respiration. De plus, je ne vous cacherez pas qu'elle calme et parfois même endort celui qui la prend. Comme cet homme bien impatient avait en plus une toux bien prononcé, je ne suis dit que ça ne lui ferait pas de mal.

Elle fouilla dans son sac, sortant d'autres herbes, crèmes, concoctions et bouts de tissus propres pour faire des bandages. Elle jeta un oeil à Ilunos.

-Certains ont parfois besoin d'un fortifiant pour se remettre sur pied.

Elle lui désigna les quelques fioles de fortifiant qu'elle avait en sa possession.

-Puisque pour l'instant je n'ai qu'une quantité limité sous la main, même si j'ai de quoi en faire d'autres, il faudra les utiliser à bon escient.

Un homme un peu plus loin se mit à tousser avec force. Alanya tourna la tête vers ce dernier.

-À croire que plusieurs ici souffrent des mêmes maux.

Elle reporta son attention sur Ilunos.

-Je crois que nous allons commencer par apaiser la toux de ces gens. Si vous voulez bien, je vais demander à l'aubergiste d'autres tasses et nous pourrons faire la distribution de d'autres infusions comme je vous ai fait préparer plus tôt. Heureusement, j'ai de ces herbes en bonne quantité!

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

IV - Rodeur d'Elite

Messages : 1324
Points : 958
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 27
Âge : 25 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Ven 19 Fév - 22:54

Bien qu'il était à l'écart, Ilunos avait entendu la rumeur se répandre comme une trainée de poudre. La tactique d'Alanya avait fonctionné à merveille pour révéler sa présence en tant que guérisseuse. Pendant qu'il faisait de la couture, il jetait un oeil sur celle-ci pour voir où elle en était avec ses patients. De gauche à droite, elle était littéralement débordée par le nombre grandissants de personnes malades. Il y avait divers cas, passant de la toux à de vilaines plaies sur le corps.

Par moment, Ilu' concentrait son attention sur son travail de couture. Il y avait tout un brouhaha, mais certaines voix étaient plus audibles. À entendre certains individus, leur cas était prioritaire alors que d'autres individus ne considérait pas l'urgence de leur situation.

Sortie de son occupation, l'elfe-loup avait vu la demi-elfe l'appeler d'un signe. Il rangea ses effets avant d'aller à sa rencontre. Visiblement, elle était déconcertée par la demande, ce qui était tout à fait normal. Une fois près de celle-ci, il l'écouta pour comprendre qu'elle cherchait son aide. Ilunos accepta d'aider Alanya, non sans lui glisser un mot à son oreille. La réplique de celle-ci en disait long sur ce qu'elle ressentait.

-Je vous le fais pas dire. Et souvent, ce ne sont pas les plus mal en point qui se plaignent, mais les impatients. Mais pour les récalcitrants, habituellement, je pique leur orgueil.

Elle profita du moment de répit pour se rafraichir, en buvant son verre de lait laissé à leur table. À sa réplique sur le fait d'être soigné par une femme, Ilunos haussa les épaules. Certaines personnes préféraient recevoir les soins d'une femme, car elles étaient rarement brusques dans leur méthode de travail. Alanya avait toutefois raison. Il ne fallait pas laisser un compliment gêner son travail.

Ilu' était allé à la rencontre de l'aubergiste pour obtenir de l'eau bouillante. Heureusement, ce dernier en avait préparé par hasard et coup de chance, il n'en avait plus aucune utilité. Puisqu'il s'entretenait avec l'homme d'affaire, l'elfe-loup avait discuté pour obtenir un logis pour la nuit. C'était avec

De retour auprès de la guérisseuse, le chasseur prépara la tisane en infusant les herbes dans le liquide chaud. Il apporta une tasse à la jeune femme, qui le remercia avant de l'offrir au bénéficiaire du remède. Pendant que le patient buvait la boisson, Ilunos offrait son aide à Alanya, bien sérieusement. Elle lui avoua que le débordement dépassait largement ses capacités actuelles. En jetant un oeil autour d'eux, le repos était bien loin de la dizaine de patients présents dans la salle. La rumeur s'était étendue bien au delà des murs de l'auberge.

-Êtes-vous habile pour nettoyer des plaies et faire des pansements? Ou alors, je vous laisse préparer d'autres tisanes pour ceux qui ont une vilaine toux, comme tout à l'heure pendant que je vais soigner les plaies de cet homme là-bas.

- Si j'arrive à me soigner, je crois que je peux bien tenter de soigner ces plaies. Je peux préparer la tisane et distribuer les breuvages à ceux qui en ont le plus besoin. Répondit-il.

Il avait posé une question sur la composition du remède et la jeune femme lui offrait une réponse satisfaisante.

-Cette infusion apaise la toux et dégage bien les voies. Elle facilite la respiration. De plus, je ne vous cacherai pas qu'elle calme et parfois même endort celui qui la prend. Comme cet homme bien impatient avait en plus une toux bien prononcé, je ne suis dit que ça ne lui ferait pas de mal.

Ainsi, l'infusion permettait de respirer mieux et de soulager les maux causés par la toux. Il demeurait surpris que la boisson pouvait endormir celui qui consommait. Ilunos retenait cette information en tête. Peut être voudrait-il s'assurer de ne pas être endormi par inadvertance dans une autre situation où il recevrait des soins. La guérisseuse mentionna également l'utilisation de fortifiants pour accélérer le processus de guérison. Le chasseur se sentait plus instruit suite à cet échange de questions et de réponses.

Alanya avait pris le nécessaire dans son sac pour traiter les divers cas. Ilunos hocha la tête en observant la maigre quantité de fortifiant.

- Pouvez-vous donner une quantité moins grande de fortifiant aux gens en souffrance ? Enfin, je suggère l'idée de réduire les quantités pour servir le plus de gens souffrants... si c'est possible. Demanda t-il en posant son regard sur elle.

Elle décida de prendre une nouvelle initiative pour gérer les cas de ses patients.

- Écoutez, je vais m'occuper de préparer cette infusion. Votre expertise est plus grande que la mienne pour nettoyer et bander les plaies des malheureux. Lorsque vous aurez terminé, vous pourrez vous occuper de cette vilaine toux. Si vous avez besoin d'aiguilles, ne vous gênez pas pour fouiller dans mon sac. Offrait-il. Il mettait ses ressources à la disposition de la guérisseuse, même si elle avait le matériel dans son propre sac de voyage.

Ilunos prenait les herbes sans attendre, puis il alla à la rencontre de l'aubergiste. L'elfe-loup demanda à l'homme de préparer une marmitte d'eau bouillante, afin de préparer une grande quantité de l'infusion. Avec un peu d'insistance du regard, l'homme s'exécuta rapidement. Maintenant, il fallait attendre que le liquide atteigne le point d'ébullition.

L'eau tardait à atteindre sa température critique, mais l'attente en valait la peine. Ilu' observait les patients qui se plaignaient, toussaient et maugréaient entre temps. La guérisseuse ne pouvait pas être partout à la fois. Si seulement elle avait pu se diviser, tout le travail aurait été vite fait et bien fait. Ilunos souriait à cette idée, bien qu'elle soit impossible à réaliser.

Après une petite éternité, l'eau bouillait enfin dans la marmite. L'aubergiste apporta son aide en transportant le contenant sur une table au centre de la salle. L'elfe-loup avait apporté un bon nombre de tasses, sous la supervision de l'homme. Après quelques remerciements, il était temps d'infuser les herbes afin de constituer le remède contre la toux. Encore une fois, la patience était de mise puisque la quantité était bien plus grande que la dernière fois.

Son regard vert plana sur l'assembleé à la recherche de la jeune femme. Lorsqu'elle croisa son regard, il lui adressa un sourire qui se voulait rassurant. Il désigna la marmite dans l'idée de dire : " Il y aura de l'infusion pour tout le monde ou presque ".

Les minutes passèrent et Ilu' pouvait servir des tasses d'infusion aux patients souffrants d'une toux plus importante. Certains patients refusaient de prendre la boisson, mais il trouvait toujours le dernier mot avec certains cas. Tantôt, il était question d'un regard insistant, tantôt une poignée de mots bien saillants.

- Prenez garde, c'est chaud. Disait-il sans arrêt. Ce qui était un coup de main au départ prenait la tournure d'un travail de moine. Il y avait tellement de gens à servir.

Le temps passait vite et Ilunos avait distribué une bonne quantité de boisson. Il décida de prendre un moment pour retourner auprès d'Alanya, pour lui offrir un verre d'eau fraiche. La chaleur de l'auberge avait augmenté depuis le moment du repas.

- Alanya, prenez un moment pour boire. J'ai demandé un verre d'eau pour vous. Il ne faudrait pas que vous tombiez sous l'effet de la chaleur.

Ilunos tendait le verre à la jeune femme, en lui adressant un sourire.

- Vous avez fait du bon travail jusqu'ici, mais il est important de prendre un moment de recul pour faire le point et savoir où nous en sommes. Il reste encore une bonne quantité de cette infusion, mais j'ai toujours l'impression qu'il y a de plus en plus de gens qui toussent. On pourrait croire qu'ils partagent tous la même maladie... Fit-il remarquer dans un soupir.

Son regard plana sur la foule pendant un instant.

- Croyez-vous tenir le coup encore un bon moment ? Demanda t-il en regardant Alanya. Il ne pouvait pas cacher l'inquiétude dans son regard. La quantité de travail à abattre était phénoménale et elle pouvait bien craquer sous la pression.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 982
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth] Dim 21 Fév - 18:09

Alanya s'était remis à la tâche après avoir discuté avec Ilunos et quémandé son aide. Ils en étaient vite venu à un plan d'attaque. Il s'occuperait des infusions tandis qu'elle s'occuperait de nettoyer et panser des plaies chez les patients qui en avaient besoin. Heureusement, jusqu'à présent, elle n'avait pas eu besoin de sortir ses aiguilles. Cela lui faisait gagner un temps précieux.

Elle se redressait et s'étirait parfois pour chasser la fatigue qui la gagnait. Chaque fois qu'elle en terminait avec un patient, il lui semblait que deux autres de plus étaient arrivés entre temps. Elle jetait parfois un œil à l'elfe-loup qui s'en sortait plutôt bien avec les infusions. Son aide était très appréciée.

Elle commençait à croire qu'une épidémie faisait rage dans ce village. Plusieurs présentaient les même symptômes. Avec la saison de Sahmyra, il n'y avait rien de particulièrement étonnant à rencontrer quelques cas de ce genre. Même si ce n'était pas en aussi grande quantité en temps normal. À croire qu'ils s'étaient tous aventurés à l'extérieur sans prendre soin de bien se couvrir pour se protéger des courants d'air.

Le temps fila. Elle ignorait combien de minutes s'écoulèrent, mais lorsqu'elle s'arrêta pour reprendre son souffle, il faisait une chaleur suffocante dans cette auberge. Elle s'essuya le front au même moment où Ilunos se présentait devant elle, un verre d'eau à la main et lui tendit. Elle le prit avec reconnaissance.

-Merci.

Elle en but une bonne gorgée, comme si elle n'avait pas bu depuis des jours, avant de reporter son attention sur Ilunos.

-Il faudra bien que je tienne.

Elle soupira.

-Merci pour vôtre aide! Sans vous je serais doublement submergée.

Elle jeta un œil autour d'elle. La salle débordait de malades. L'aubergiste ne s'en plaignait heureusement pas. Certains lui commandaient même à boire pour passer le temps. Toute raison semblait bonne pour lever le coude, songea-t-elle. Elle reporta son attention sur son matériel et ses fioles de fortifiant.

-J'ai songé à ce que vous avez dit plus tôt.  En temps normal, je donne une fiole complète. Mais dans les circonstance, je pourrais sans doute diviser les doses. Le coup de fouet sera un peu moins fort, mais il leur redonnera quelques forces tout de même. Malgré tout, je vais devoir faire preuve de discernement pour le donner à ceux qui en ont le plus besoin.

Elle ramena son attention sur Ilunos, tout en buvant une autre gorgée d'eau.

-Intense comme première leçon en soin, pas vrai?

Elle eut un bref sourire en coin, avant de terminer son verre.

-Vous vous en sortez bien en tout cas.

Elle essuya de nouveau son front pour en chasser la sueur.

-Aliénor n'aurait pas été de trop non plus pour nous aider, laissa-t-elle ensuite échapper. Vous avez raison, ça semble être une vraie épidémie de coup de froid qui frappe ce village. À croire qu'ils se sont tous assis le derrière dans la neige ces derniers jours, jusqu'à ce qu'ils se mettent à éternuer et tousser comme des damnés.

Elle songea à la guérisseuse qu'elle avait croisé des mois plus tôt. Elles avaient soigné des hommes qui avaient eu un accident avec des chevaux. Elles s'étaient lié d'amitié assez facilement. Son expertise n'aurait pas été un luxe en ces circonstances. Alanya poussa un soupir.

-Bon! Un petit coup de cœur! Retournons au combat! dit-elle à l'intention du loup.

Elle posa son verre vide sur la table et jeta un œil à Ilunos et lui souffla quelques paroles pour que lui seul l'entende, avant de retourner auprès des patients.

-Allez boire un peu vous aussi. Et si vous avez trop chaud, évitez d'aller vous rouler dans la neige comme un gentil toutou. Je ne voudrais avoir à vous soigner vous aussi pour un coup de froid.

Elle se remit à l'ouvrage, traitant, pansant, jugeant chaque patient avec un oeil aiguisé pour déterminer qui était vraiment les plus mal en point et qui en ajoutait plus que le client demandait pour attirer l'attention. Car oui, de ces hurluberlus qui jouaient la comédies en amplifient leurs maux, elle en trouva quelques-uns parmi ces gens. Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour avoir un petit congé en feignant une bonne toux ou un autre mal et aller boire un verre à l'auberge ensuite? Elle avait, comme elle en avait parlé avec le loup, divisé ses doses de fortifiants, n'en donnant qu'à ceux qui en avaient le plus besoin.

Lorsque la guérisseuse pu enfin s'asseoir, l'après-midi tirait à sa fin. La noirceur avait gagné du terrain à l'extérieur. L'auberge se vidait lentement et seuls les habitués des lieux revenaient à présent prendre possession des chaises de l'établissement. Alanya ferma les yeux et poussa un soupir. Elle les rouvrit pour les poser sur le loup.

-Merci beaucoup pour votre aide!

Elle fit signe à l'aubergiste de leur apporter à tous les deux des verres de vin et le paya dès qu'il les apporta. Elle en prit une gorgée tout en s'appuyant à la table. Elle savoura la gorgée, puis s'adressa à Ilunos:

-Je crois que j'ai trouvé quelle leçon je vous donnerai pour commencer. Que diriez vous de préparer quelques fortifiants?

Elle jeta un oeil à ses fioles vides.

-Nous pourrions aller chercher le nécessaire chez l'apothicaire.

Elle s'étira et s'appuya contre le dossier.

-Pour les vivres pour notre voyage, nous n'aurons pas à courir après celles-ci, lui avoua-t-elle. Certains m'ont payé en argent.

Surtout ceux qui lui avaient fait perdre son temps en prétendant être malade, mais qui n'avaient profité de la situation que pour prendre congé et boire un petit coup.

-Mais certains m'ont promis de m'apporter des vivres tout à l'heure. J'ai même eu un homme qui m'a promis d'apporter ici quelques écharpes et une ou deux fourrures de lièvres en paiement pour lui et ses fils que nous avons soignés.

Elle adressa un sourire à l'elfe-loup.

-Je vous laisse ces paiements de bon cœur.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth]

Revenir en haut Aller en bas

Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Longue est la route du retour! [Pv Ilunos Kalaneth]
» Tant mieux si la route est longue... ♫
» Une opération raté = une longue route parsemée d'obstacle.
» MAYA • Peu importe que la route soit longue, de toutes tes forces : cours !
» Première expédition, longue route à endurer ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laryskanir :: Coin Rp :: Les Plaines d'Illnael-