Dans un monde déchiré par les guerres, les laryskaniens tentent de sortir leur royaume des ténèbres qui le hante. Rejoignez-les mais dans quel camp serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Lully Alya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

I - Apprenti

Messages : 239
Points : 176
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 18
Âge : 24 ans

MessageSujet: Lully Alya Dim 11 Oct - 13:59



Lully Alya
« Les hybrides sont des erreurs de la nature. Je serai alors, leur fléau »

NOM
Alya
PRÉNOM
Lully
SURNOM
Éclair de sang


SEXE
Féminin
RACE
Humain
AGE
24 ans




ORDRE
Gardiens des Origines
RÔLE
Major




DIVINITÉS
Déesse Cynéid
DATE DE NAISSANCE
4 ème jour de Walhdrick en l’an 305



Armes


• L’épée double
• La dague
• L’arc simple





Apparence

Lully mesure un mètre soixante-trois et pèse quarante-huit kilos. Elle a une peau de pêche et matte. Son minois est d’une beauté à couper le souffle. Ses yeux sont d’un jaune-vert glaciales n’exprimant que joie de tuer des hybrides ou encore un air de défi ou d’autorité. Des taches de rousseurs éparpillées autour de son nez retroussé ajoutent à son charme. Ses lèvres sont rosées d’habitude sans y ajouter de couleur. Ses cheveux châtains sont le plus souvent attachés en un très serré chignon pour ne pas la gêner lors du combat. Mais laissés à l’air libre, ils lui arrivent au niveau des genoux. Tous ses membres sont musclés sans que son harmonie physique ne soit rompue et elle peut porter deux fois son poids. Elle porte des vêtements simples qui soulignent ses formes. Ils sont notamment faits pour être pratique pour le combat ainsi qu'une cuirasse en cuir pour une meilleure protection. Elle porte son arc dans le dos ainsi que son carquois remplit de flèche faites avec des plumes de corbeau. Sa dague noire est cachée dans ses bottes de cuir foncées. Son épée double noire également ne peut être rangée et c'est pour cette raison que Lully la garde dans sa main gauche le plus souvent, bien qu'elle soit ambidextre. Elle porte sur son front un collier d'argent avec comme médaillon une lame. Elle porte aussi des boucles d'oreilles jamais trop longues . Elle se pare de collier qui lui évitait l'étranglement lors d'affrontations. Bien qu'elle soit quelqu'un qui aime combattre, elle reste tout de même une femme.



Psychologie

Lully est une personne qui a un sacré caractère. Elle est impulsive dans la limite des ordres qu'on lui a donnés. Enfin, cela vaut quand elle n'est pas dans une rage folle. Elle est fourbe et ceci se fait ressentir par les personnes sous ses ordres. Elle est tout de même respectée grâce à ses talents de stratège et de son aptitude au combat. Elle profite un petit peu de son autorité car qui n'apprécie pas le pouvoir ? Elle plaisante quand elle est de bonne humeur ce qui rassure un peu les sbires à ses ordres. Bien que son humour soit noir, c'était déjà ça. Elle dit ce qu'elle a dire sans penser aux limites qu'elle dépasse, sauf bien sûr devant ses supérieurs. Elle n'est pas de nature gentille mais pas non plus mauvaise.




Histoire

Les premiers souvenirs dont je me rappelle sont ceux de mes quatre ans. C'était un jour de neige et j'étais assise sur une place déserte en pleurant. Il me semble que j'avais été abandonné par mes parents dans un village d'hybride qui, comme je l'apprendrais plus tard, n'existait pas sur les cartes. Ces hybrides étaient des ombres fuyant les persécutions et les conflits. Enfin bref. Une personne mi-elfe, mi-mage noir s'était arrêté devant moi et m'avait demandé ce que je faisais la toute seule. Je ne lui avais pas répondu mais j'avais arrêté de pleurer pour l'observer. À première vue, c'était quelqu'un de bienveillant et de chaleureux. Il me prit dans ses bras et je m'étais pelotonné dans son manteau pour me réchauffer. Il m'avait emmené chez lui et m'avait donné à manger que j'avais engloutis rapidement de peur qu'il le reprenne. Il avait ri puis m'avait demandé mon prénom. Je lui avais répondu de ma voix de gamine que je m'appelais Lully Alya.
-Et bien Lully, veux-tu rester avec moi jusqu'à ce que tes parents viennent te chercher?
-Oui, je veux bien monsieur.
Cet homme, je l'avais apprécié dès le premier jour. Comme au bout de deux mois, personne ne m'avait réclamé, il m'avait adopté. Je m'appelais désormais Lully Asgaf. Mais, à l'âge de mes sept ans, je vis le vrai visage de cet homme que j'appelais père. J'avais appris par mon employeur, le forgeron du village qui lui était le seul à ne pas être hybride excepté moi, que monsieur Asgaf utilise sa magie sur moi. Je ne l'avais pas cru sur le moment mais je m'en suis aperçu en prenant en compte cette possibilité. Il savait souvent ce que je pensais de lui comme de l'admiration et de l'amour. Mais pendant cette période il avait su que j'étais méfiante envers lui. Il utilisait aussi des illusions pour que je vienne dormir dans son lit vu que j'avais peur de celles qui apparaissaient dans ma chambre la nuit. Je n'y faisais pas vraiment attention vu que j'avais sept ans mais il faisait ce qu'un père ne ferait pas avec sa fille. Mais au fur et à mesure des années, je ne lui fis plus du tout confiance et le détester de plus en plus. Il le savait et commençait à devenir de plus en plus cruel avec moi. Il me jetait tous les objets qu'il avait sous la main quand il sentait le mépris que j'avais pour lui. Il essaya de m'effrayer avec des illusions. Cela marchait, c'était pour cela que je restais avec lui.
Le forgeron ne me faisait pas vraiment travailler sur des armes mais il m'apprit à combattre avec une épée double, des dagues et un arc. Je lui avais demandé pourquoi il m'avait aidé et il m'avait répondu qu'il faisait partie des chevaliers de la lumière et qu'il était là en infiltration. Il voulait que les rejoigne vu que je n'étais pas un hybride et que je détestai les gens du village et encore plus mon père adoptif. J'avais accepté cette idée et avais par ailleurs annoncé à mon employeur qu'être chevaliers de la lumière m'intéressai au plus haut point. À l'âge de seize ans, je maitrisais parfaitement les trois armes et décidai de plus jamais voire ce père que j'haïssais.
Une nuit, dans son sommeil, je le tuai. Je n'avais pas eu peur après ça mais je l'avais apprécié. Je me promenais dans le village de trente personnes adultes et enfant hybride confondu, et les tuai discrètement. Le lendemain, j'avais tué un village entier et l'avais appris au forgeron qui fut ravi car il pouvait retourner auprès de l'ordre. Il m'introduit auprès de gens puissants. À 19 ans, les chevaliers des lumières se séparèrent en deux groupes. Je suis allé dans celui des gardiens des origines, qui eux, continuaient de vouloir la destruction des hybrides. À l'âge de 23 ans, je suis devenir major des gardiens des origines, en reprenant mon nom, Lully Alya.













Revenir en haut Aller en bas


avatar

Admin

Messages : 238
Points : 425
Date d'inscription : 23/06/2015

MessageSujet: Re: Lully Alya Dim 11 Oct - 16:25

Bienvenue sur le forum ! Smile

Ton histoire est très intéressante jeune major ! Je te souhaite un meilleur avenir sur Laryskanir... Wink
Je te valide !

Bons rps sur les Terres de Laryskanir...
Revenir en haut Aller en bas

Lully Alya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Thunder only happens when it's raining. |Luigi/Lully|
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)
» Piege et chasse au trésor [PV Firtan et Alya]
» Les Artistes [8/9]
» Alya al-Zaynab (Serpentard)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laryskanir :: Le Registre :: Les Héros du Continent :: Les Héros d'Aujourd'hui-