Dans un monde déchiré par les guerres, les laryskaniens tentent de sortir leur royaume des ténèbres qui le hante. Rejoignez-les mais dans quel camp serez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Ton aide est la bienvenue (PV Alanya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Jeu 19 Nov - 21:31

Écoutant la proposition d’Aliénor, Alanya ne put qu’acquiescer. Il serait plus simple d’éviter un combat en séparant les deux jeunes femmes. À la condition que d’autres ne s’ajoutent pas aux réjouissances. Elle laissa Aliénor se saisir de la nouvelle venue et s’occupa de celle qui, quelques minutes plus tôt, roucoulait avec leur séducteur tout en le faisant manger. Maintenant, elle le menaçait à grand renfort de coups de cuillère, en plus de s’en prendre verbalement à la nouvelle venue. Alanya parvint à l’amener à l’écart.
— Mademoiselle, écoutez-moi...

Celle-ci continuait de vociférer et lancer des noms d’oiseaux très colorés à l’intention de celle qu’elle considérait comme une rivale.
— Le… le porc! Qu’est-ce que cette dinde a de plus que moi? Je l’ai dorloté, tenu sa couche au chaud…

Faisant mine de n’avoir rien entendue, Alanya s’empressa d’interrompre la mécontente avant qu’elle ne dise autre chose qui pourrait ternir sa réputation encore plus.
— Mademoiselle! Je sais que votre envie d’en découdre avec elle et lui est très grande en ce moment. Je vous comprends. Néanmoins, je vous demande de remettre à plus tard votre combat, au moment où il sera remis sur pied…

— Pourquoi je lui ferais ce plaisir? fulmina-t-elle.

— Pas pour lui, mais pour nous éviter à ma consœur et moi plus de travail que nous en avons déjà.

Alanya vit le regard de la jeune femme passé d’elle au patient, puis à Alienor qui s’entretenait avec l’autre femme. Elle sentait toute la rage qui courait encore dans les veines de cette femme. Elle avait encore les joues rougies par la colère et serait la cuillère dans son poing à s’en blanchir les jointures.
— Et au fond, est-ce que cet homme mérite toute votre attention? ajouta Alanya. Votre colère est compréhensible. Mais ne serait-il pas mieux de ne plus lui accorder votre attention? Vous pouvez trouver bien mieux, j’en suis certaine.

La jeune femme fit la moue, jeta un œil rapide à Alanya, puis se dirigea vers le patient alité. Elle s’arrêta près du jeune homme qui tenta une dernière parole tendre pour la retenir.
— Mon petit lapin, je suis…

Il se mérita un coup de cuillère dans le ventre et un restant de bol de soupe sur la tête. Puis, la tête haute, la jeune femme quitta le bâtiment sans un regard en arrière. Alanya secoua la tête en soupirant. Visiblement, Aliénor avait eu plus de succès, puisque l’autre jeune femme était partie sans faire d’histoire. Avant de pouvoir aller la retrouver, elle entendit une toux rauque. Elle tourna la tête et constata que c’était en réalité leur grincheux de service qui se tordait de rire sur sa couche, le visage rougi à force de se retenir. Puis, il explosa d’un rire sonore.
— Je n’ai jamais rien vu de plus divertissant depuis des années.

Découragée, Alanya se massa les tempes et secoua la tête de plus belle. Décidément, il y avait de ces jours où elle tombait sur de drôles de patients. Elle décida de s’éloigner un peu et s’approcha d’Aliénor.
— Visiblement, vous avez eu plus de succès que moi. Auriez-vous dans votre sac, de quoi soulager un mal de crâne? C’est l’une des rares potions que je n’ai pas eu le temps de préparer et je sens que j’en aurais grandement besoin.

Elle jeta un regard rapide au séducteur qui n’était plus aussi fier avec sa soupe dégoulinant sur lui.
– Avec tout ça, il va falloir vérifier ses points et tout nettoyer encore. Enfin, que les dieux nous préserve que le reste de ses conquêtes débarquent.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Mar 8 Déc - 15:21

Je pratiquais le métier de guérisseuse depuis de nombreuses années et je peux dire sans me tromper que j'en ai vu de toute les couleurs,  mais un séducteur de la sorte jamais. Il ne prenait même pas la peine de se cacher et courtisait toutes les femmes qui venait le voir sans même penser qu'elles pourraient se rendre compte de qu'il manquait de sincérité.

J'avais réussit plus facilement que je l'aurai cru à calmer si j'ose m'exprimer ainsi, la jeune femme, mais je me doutais bien que le jeune homme ferai mieux de se tenir tranquille pour un bon moment, car à la voir, elle ne se gênera pas pour lui régler son compte.

Une fois la femme sorti, je me tournai vers Alanya et l'autre demoiselle juste à temps pour voir cette dernière donner un coup de cuillère dans le ventre de notre patient et lui vider le restant du bol de soupe sur la tête. Alanya avait eu moins de chance que moi. Je me préparais à aller la rejoindre lorsque j'entendis un drôle de bruit, une toux rauque. Je me tournai pour voir d'où ça venait et vit que c'était le grincheux de service qui riait. Un rire de quelqu'un qui n'a pas rit souvent, mais un rire tout de même.

Regardant ma collègue, je vis bien qu'elle était un peu découragée par leur agissement, ce que je comprenais bien. Elle s'approcha un peu de moi et me dit :  

- Visiblement, vous avez eu plus de succès que moi. Auriez-vous dans votre sac, de quoi soulager un mal de crâne? C’est l’une des rares potions que je n’ai pas eu le temps de préparer et je sens que j’en aurais grandement besoin.

Plongeant ma main dans mon sac, j'en sortie un flacon que je lui tendit.

- Avec tout ça, il va falloir vérifier ses points et tout nettoyer encore. Enfin, que les dieux nous préserve que le reste de ses conquêtes débarquent.


- Je suis bien d'accord avec vous, une attaque de femmes en furies c'est pour ainsi dire presque impossible à maîtrisé. Je crois que pour sa sauvegarde, il lui faudra partir du village quelques temps. Histoire de se faire un peu oublier


Je regardais une dernière fois l'homme dégoulinant de soupe et demanda à Alanya :

- Voulez-vous vérifier ses points de suture ou préférez vous aller chercher ce qu'il faut pour nettoyer ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Mar 8 Déc - 18:56

Tout était allé de travers avec la jeune femme qu'elle avait tenté de calmer. Il faut dire que le séducteur n'avait pas aidé son cas. Il avait tenté d'amadouer la femme blessé en lui attribuant un petit surnom affectueux. Il lui aurait mieux valu courber l'échine et se faire oublier. Enfin, toute cette scène semblait avoir déridé un de leurs patients. Soupirant, Alanya prit avec gratitude la fiole que lui tendait Aliénor.
-Merci! Ils sont parvenus à me donner plus mal à la tête que lorsque j'ai une vision... C'est peu dire!

Elle avala le contenue d'un coup sec. Elle fouilla ensuite dans son sac.
-Tenez, en échange, du fortifiant. Prenez, ça me fait plaisir de vous l'offrir.

Après lui avoir remis cette fiole, elle écouta la proposition d'Aliénor.

-Je vous laisse le soin de vérifier ses points. J'irai chercher le nécessaire pour le nettoyer.


Elle jeta un œil au patient penaud dégoulinant de soupe.
-Je crois que plus d'une femme de ce village serait tentée de le nettoyer à grande chaudière d'eau froide dans la figure. Vous avez raison, il devra se tenir à carreau pour quelques temps. Et éviter d'approcher les marmites de soupe...

Elle entendit le grincheux rire de plus bel. Elle reporta son attention sur Aliénor.
-Je ne serai pas longue! Bonne chance! Mais je crois qu'il se retiendra d'user de son charme pendant que vous le soignez. Du moins, espérons!

Avec un homme pareil, rien n'était moins sûr. Même pris en défaut, il avait tenté de séduire l'une de ses amantes éconduites pour se racheter et l'amadouer. Mauvais plan, très mauvais plan! Alanya sortit du bâtiment, laissant les patients sous l'autorité d'Aliénor et alla chercher le nécessaire pour nettoyer et changer le fautif. On lui indiqua bien vite la maison de l’hurluberlu. Devant la porte, elle trouva près cinq femmes en furies qui gesticulaient et s'invectivait.
- Décidément, cette journée va de mieux en mieux!

Il lui fallu un moment pour calmer les humeurs et arriver à ses fins. Les cancans avaient circulé vite dans ce village. Alanya parvint à regagner le bâtiment avec le nécessaire de nettoyage.
-Désolée, pour le temps que ça a pris... J'ai été retenue bien malgré moi!

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Dim 10 Jan - 3:29

Si quelqu'un souhaite pratiquer un métier qui n'est pas routinier, il a qu'a devenir guérisseur.  Lorsque l'ont se lèvent le matin, nous ne savons jamais ce que la journée nous réserve. La preuve, jamais je aurai pu m'imaginer que tout ce qui c'est passé aujourd'hui. Ce jeune séducteur a vraiment aucun jugement et j'espère que se retrouver dans une telle situation va lui donner l'occasion de réfléchir, même si je conserve quelques doutes. En regardant Alanya, je vis qu'elle semblait partager mes réflexions.

Après m'avoir offert une fiole de fortifiant en échange de la fiole contre les maux de tête, elle écouta ma proposition et s'offrit pour aller chercher ce qu'il fallait pour nettoyer notre jeune fautif. Sitôt qu'elle fut sorti, je m'approcha du patient en question et commença à enlever le gros de la soupe qui était rester sur son visage afin de mieux voir s'il y avait des dégâts. Ce n'était pas le cas, mais il faudrait nettoyer les points afin d'être certain que de la nourriture ne se soit pas loger entre ces dernier. Je pris ma lotion antiseptique et entrepris de nettoyer délicatement la plaie. Se laissant faire, il attendit que j'ai presque terminé avant de me dire d'un ton de tendresse si peu naturel que je ne put pas faire autrement que de rouler les yeux au ciel :

- Belle demoiselle, vous avez la main si douce, je...

Je ne le laissa pas terminer. Vraiment, il ne comprend rien à rien.

- Monsieur, comment osez vous récidiver après ce qui vient de se passer ? Toute les femmes du village souhaiterai vous voir dans la tombe...

Je n'eut pas le temps de terminer que trois femmes, visiblement furieuse faisaient irruption dans le bâtiment parlant toute en même temps et visiblement prête à faire front commun contre le malotru qui les avaient toutes trompée.

Voyant la colère qui animait les trois jeunes femmes qui avaient manifestement entendue ce qu'il venait de dire, il prit peur et parti se réfugier dans un coin plus éloigné de l'infirmerie de fortune, sous le rire rauque de notre grognon. Au moins il y en n'a un qui trouve ça amusant. J’eus toute la misère du monde à empêcher les trois furies de l'approcher, il était évident qu'elles ne se seraient pas contenter de lui vider un bol de soupe sur la tête. Après un long moment, je réussit à les faire partir, ce qui est pratiquement miraculeux si ont considère que je devais les calmer malgré le «grincheux» qui les encourageaient dans leur colère. Une fois qu'elles furent sorti, je prit quelques instants pour me calmer avant d'aller chercher le fautif et de le ramener à son lit en lui disant sèchement :

- Je crois que pour votre propre sauvegarde, vous devriez envisager sérieusement de quitter les plaines pour les prochain mois. Et probablement de faire vœux de silence vous aiderai beaucoup.


Je me retourna comme Alanya entrait en me disant :

- Désolée, pour le temps que ça a pris... J'ai été retenue bien malgré moi!
- Faites vous en pas pour ça...J'ai pas vue le temps passer.

En quelques mots, je lui raconta ce qui c'est passé.

- Cette fois, il à eu vraiment peur, mais même s'il fait tout pour se faire oublier, le village n'est pas assez grand pour qu'il soit en sécurité. Il faut qu'il quitte le village. Je crois que le mieux serai qu'il parte avant que la nuit tombe. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Ven 15 Jan - 21:07

Alanya écoutait avec attention le compte rendu de sa collègue. Ainsi, ce séducteur en chef avait aussi eu de la visite ici. Fort occupé ce jeune homme! Alanya se pinça l'arrête du nez et rapporta en retour ce qui s'était produit à la chaumière de l'infortuné.

-Vous avez raison. S'il ne part pas bientôt, il y aura un feu de joie dans ce village dans les jours à venir... Avec lui en son centre et toutes ces éconduites dansant autour!

Elle secoua la tête.

-Terminons-en avec ce farfadet qui a enchanté tant de jolis cœurs dans ce village. Le sort est rompu et s'il ne quitte pas rapidement, c'est en crapaud que retournera ce prince charmant...

Aidant Aliénor, Alanya nettoya la plaie de l'homme qui se tenait désormais à carreau.

- Je vous suggère de ne pas vous attarder à présent. Et si j'étais vous, je tiendrais ma langue à l'avenir.

Elle s'abstint de lui dire de retenir une autre partie de lui aussi. Jetant un œil à Aliénor, elle soupira.

-Et pour les autres, pas de problème en vue?

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Sam 23 Jan - 3:02

Lors du retour Alanya, je lui raconta ce qui venait de se passer et elle me raconta qu'une scène similaire c'était découlé à la demeure du jeune homme. C'est alors que je lui dis qu'il vaudrait mieux pour lui de quitter le village, pour sa propre sauvegarde.

- Vous avez raison. S'il ne part pas bientôt, il y aura un feu de joie dans ce village dans les jours à venir... Avec lui en son centre et toutes ces éconduites dansant autour!


Puis, secouant la tête elle ajouta :

- Terminons-en avec ce farfadet qui a enchanté tant de jolis cœurs dans ce village. Le sort est rompu et s'il ne quitte pas rapidement, c'est en crapaud que retournera ce prince charmant...

Après avoir nettoyé la plaie de l'homme qui, après la peur qu'il avait eu se tenait tranquille, Alanya lui suggéra de ne pas s'attarder au village. Puis se tournant vers moi, elle me demanda :

- Et pour les autres, pas de problème en vue?


Je me tourna vers notre ''grincheux'' qui riait encore de la scène qui venait de se passer et notre premier patient était toujours dans sa bulle avec sa femme et aucun des deux ne semblaient avoir eu conscience de se qui venait de se passer.

- Pas de problèmes pour les autres. Nous pouvons nous permettre d'escorter monsieur si présent à sa maison avant de le guider hors des frontières du village. Je crois que après ce qui vient de se passer, se ne sera pas une précaution superflue.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Sam 23 Jan - 3:24

Alanya jeta tout comme Aliénor, un regard à leurs autres patients. Le grincheux se tordait toujours de rire, rien de nouveau sous le soleil pour lui, quant à l'autre il était en tête à tête avec sa femme. Au moins un qui se tenait tranquille, songea-t-elle.

Elle ne peut qu'acquiescer à la remarque de sa collègue et hocher la tête. Escorter cet homme pour s'assurer qu'il ne se ferait pas piétiner cette fois par autre chose qu'une horde de chevaux était plein de bon sens. Alanya plissa le nez à cette pensée, s'imaginant une foule de femmes se précipitant vers l'irréfléchis et le piétinant sans ménagement.

-Vous avez raison, il vaut mieux veiller à ce que rien de fâcheux ne lui arrive.

Elle jeta un oeil à l’intéressé.

-Et vous, tenez-vous bien tranquille, c'est compris? Sinon, croyez-moi j'abandonnerai mes derniers scrupules à vous laissez débrouiller par vous-même.

L'homme hocha la tête, sans protester. Alanya se tourna vers Aliénor.

-Nous ferions bien de ramasser nos affaires.

Elle s'exécuta aussitôt, se disant qu'il valait mieux avoir ses effets sous la main en cas de problème. De toute façon, les patients n'en avaient plus besoin ici. Une fois prête, elle regarda Aliénor.

-Raccompagnons-le! Sûrement que d'autres pourront prendre en charge ces gens et les mener en des lieux plus confortables, qu'en dites-vous?

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Ven 29 Jan - 3:11

Même si notre jeune séducteur avait comprit que l'ont risque gros à se moquer des femmes comme il l'a fait, il avait fait suffisamment de dégâts pour risquer gros s'il restait une journée de plus dans la région. Comme il aurait été imprudent de le laisser seul, tant qu'il sera dans les limites du village du moins, je suggéra à Alanya l'idée de l'escorter, se qu'elle approuva :

- Vous avez raison, il vaut mieux veiller à ce que rien de fâcheux ne lui arrive.


Puis, jettant un coup d'oeil à l'intéressé, elle ajouta :

- Et vous, tenez-vous bien tranquille, c'est compris ? Sinon, croyez-moi j'abandonnerai mes derniers scrupules à vous laissez vous débrouiller par vous-même.


Sans protester, l'homme hocha la tête et se montra prêt à nous suivre. Nous ramassâmes donc nos affaires et demandèrent à deux hommes qui passaient tout près d'aider notre premier patient à rentrer chez lui.  J'assurai le jeune couple que je passerai dans quelques jours pour m'assurer que tout allait bien.  Pour ce qui est de notre grincheux, il avait été tellement déridé par ce qui venait de se passer, qu'il ne protesta nullement à l'idée de rentrer chez lui tout seul.

Il nous fallut peu de temps pour nous rendre à la maison du jeune homme et pendant qu'il préparait ses bagages, Alanya et moi sommes resté à l'extérieur pour nous assurer que personne ne viendrai lui poser problème. Précaution qui ne fut pas superflu, car de nombreuse femmes passèrent tout près des éclairs plein les yeux, mais passèrent leur chemin à regret en voyant notre présence devant la porte. Rapidement, notre patient sorti de la maison avec un sac contenant quelques effets personnels et de la nourriture et sans dire un mot nous nous sommes mit en route vers les limites du village et une fois cette dernière atteinte, il continua sa route seul, mais soudain se ravisant, il se retourna vers nous est nous déclara :

- Je vous remercie pour tout ce que vous avez fait pour moi. Je ne le méritais pas. Je vous fait la promesse que je vais m’amender dans le futur et que désormais plus personne d'aura à se plaindre de moi.

Puis, ce retournant vers l'horizon, il parti vers un avenir qui je l'espérais pour lui serai sans gros problème. Lorsqu'il eut disparut de notre vue, je me tourna vers ma collègue et je lui demanda :  

- Et maintenant ? Que comptez vous faire ? Restez vous encore un peu au village ou est ce que vous êtes attendu ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Sam 30 Jan - 4:04

Raccompagner le séducteur ne s'était pas révélé superflus, puisqu'à en juger bien des regards que lui jetaient des jeunes femmes qu'ils croisaient sur leur route, plusieurs d'entres elles auraient aimé lui remodeler son joli visage. Alanya jeta un bref regard à Aliénor. Elle non plus ne semblait pas en revenir. Heureusement, il avait eu la présence d'esprit de ne pas s'attarder plus que nécessaire.

Arrivé enfin à la limite du village, Alanya fut surprise d'entendre enfin des paroles sensées sortir de la bouche de leur patient. Elle le salua brièvement et lui souhaita bonne route. Lorsqu'il fut enfin éloigné, elle regarda Alienor.

-Le bol de soupe lui a peut-être remis les idées en place finalement! Je tâcherai de retenir en mémoire ce remède à l'avenir!

Elle fit un clin d'oeil à sa collègue. Elle s'étira.

-Je ne sais pas pour vous, mais de mon côté, il faut que je refasse des réserves.

Elle regarda Aliénor.

-Si cela vous dit, je pourrais aussi vous aider à préparer quelques fortifiants. Bien sûr, je ne veux pas m'imposer.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Mar 2 Fév - 15:27

Après avoir vue son attitude des dernière heures, j'avais été surprise d'entendre son discourt. Finalement, personne n'est réellement une cause désespéré et toute personne peut s'améliorer s'il le souhaite vraiment. Je regardais Alanya et elle semblait aussi étonné que moi. Une fois qu'il se fut suffisamment éloigné, elle se tourna vers moi et me dit en me faisant un clin d’œil :

- Le bol de soupe lui a peut-être remis les idées en place finalement! Je tâcherai de retenir en mémoire ce remède à l'avenir!

Je rigola à cette idée. Si seulement c'était aussi simple de remettre les idées à la bonne place de ce genre d'homme, nous pourrions engager des renverseuses de soupe professionnelle... Maintenant que nos patients étaient hors de danger, je demanda à Alanya si elle était attendue quelque part ou si elle comptait rester un peu au village.

-Je ne sais pas pour vous, mais de mon côté, il faut que je refasse des réserves.


- Moi aussi, mes réserves sont plutôt basse.


J'avais encore assez de plantes pour tenir quelques semaines et j'avais le jardin des simples aussi, mais dans un avenir rapproché, j'allais devoir reprendre la route pour faire de nouvelle récolte.

Elle me regarda avant d'ajouter :

- Si cela vous dit, je pourrais aussi vous aider à préparer quelques fortifiants. Bien sûr, je ne veux pas m'imposer.

- C'est très aimable à vous de m'offrir votre aide et je peux vous assurer que vous ne vous imposerez pas le moins du monde. Allons chez moi pour travailler, nous aurons tout le matériel nécessaire.

Je lui montra le chemin et nous nous mimes en route. Nous n'avions pas un si long trajet à faire et rapidement, la maison fut visible. J'ouvris la porte, laissa Alanya entrer la première et je lui dis :

- Bienvenue chez moi.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Mar 2 Fév - 21:03

Alanya prit la route aux côtés d'Aliénor. Loin d'elle avait été l'idée de s'imposer à sa collègue. Elle avait parlé sur ce coup sans réfléchir. Mais Aliénor ne s'en était pas formalisée et l'avait invité à la suivre.

-J'ai quelques plantes en réserve aussi dans mon sac. Cela pourra être utile.

Marchant aux côtés de sa collègue, elle la suivit dans la plaine. Elles arrivèrent quand même assez rapidement jusqu'à la chaumière d'Aliénor.

-À ce que je vois, ces villageois sont chanceux. Vous vivez assez près pour qu'ils puissent requérir vos services en cas de besoin.

Aliénor ouvrit la porte et invita Alanya à entrer.

-C'est charmant chez vous. Ça me rappelle un peu la maison de mes parents avoua-t-elle.

Elle sourit à Aliénor et posa son sac sur le sol.

-Si vous avez besoin de plantes pour faire des fortifiants, j'en ai en réserve aussi. Je venais juste d'en cueillir avant de me rendre au village pour soigner nous trois lurons.

Elle fouilla son sac pour sortir son nécessaire pour préparer les remèdes.

-Vous exercer cette vocation depuis longtemps? demanda-t-elle par curiosité.


_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Dim 14 Fév - 3:40

Ont avait eu une grosse journée. Nos patients n'avaient pas été  facile et géré la population féminine du village n'avait pas été simple non plus. Maintenant que notre travail était terminé, nous étions en route pour la maison de mes parents afin refaire nos réserves de remèdes. Nous n'avions pas une longue route à faire et rapidement nous fumes rendu à destination.

- À ce que je vois, ces villageois sont chanceux. Vous vivez assez près pour qu'ils puissent requérir vos services en cas de besoin.

Je lui ouvrit la porte et répondis :

- Oui, c'est vrai, lorsque mes parents se sont installés ici il y a  un peu plus de 15 ans, il n'y avait pas de guérisseur. En peu de temps, nous avons été accepté dans la communauté.

- C'est charmant chez vous. Ça me rappelle un peu la maison de mes parents.

Elle me fit un sourire avant de poser son sac sur le sol et me dit :

- Si vous avez besoin de plantes pour faire des fortifiants, j'en ai en réserve aussi. Je venais juste d'en cueillir avant de me rendre au village pour soigner nos trois lurons.

- Merci, mais j'ai ce qu'il me faut pour les plantes, ce qui m'a manqué, c'est le temps pour faire les remèdes !

Chacune de notre coté, nous sortions ce qu'il nous fallait pour la préparation des remèdes et pendant que nous nous installions, Alanya me demanda si je faisais ce métier depuis longtemps.

- Toute seule depuis que j'ai 16 ans je crois, mais je le pratique avec ma mère depuis que je suis capable de marcher.


Je fit un feu dans la cheminée et mit de l'eau à chauffé avant de lui demander :

- Et vous ça fait longtemps que vous pratiquer ce métier ?  
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Dim 14 Fév - 4:49

Alanya déposa son pilon et son mortier sur la table, puis sortit ses plantes de son sac, rangées avec soin dans des sachets de cuirs et autres, certaines bien abri de la lumière. Elle releva la tête vers Aliénor.

-Si vous en manquez, ne vous gênez pas tout de même.

Elle jeta un oeil à nouveau dans son sac pour s'assurer qu'elle avait bien tout sous la main. Elle détestait se mettre à la concoction de remède et devoir s'arrêter en plein milieu pour chercher un ingrédient ou autre ustensile utile. Elle n'aimait pas perdre son temps avec ce genre de chose en fait. Sa mère lui disait souvent qu'il valait mieux s'assurer deux fois plutôt qu'une qu'on avait bien tout, plutôt que se mettre à courir à droite et à gauche pour chercher le nécessaire, alors qu'on avait les deux mains dans la bouillie.

-J'ai de quoi là-dedans pour faire plusieurs bons fortifiants. Et sans doute quelques potions contre les maux de têtes donnés par les patients trop entreprenant!

Elle fit un clin d’œil à Aliénor, en pensant au patient qu'ils avaient escorté jusqu'à la sortie du village quelques instants plus tôt. Celle-ci répondit à la question qu'elle lui avait posé plus tôt. Elle fut étonné d'apprendre qu'elles avaient plus d'un point en commun.

-Aussi étonnant que cela va vous paraître, j'ai commencé au même âge. Seize ans, à voyager sur ces terres pour offrir des soins aux gens. Mais moi aussi, j'ai appris auprès de ma mère avant à soigner les gens avec elle.

Elle commença à broyer quelques fleurs dans son mortier pour les réduire en poudre.

-Cela fait un peu plus de huit ans maintenant que je pratique ce métier. Il n'est pas de tout repos.

Elle jeta un oeil à Aliénor.

-La vie a de curieux hasard, vous ne trouvez pas? Nous venons toutes les deux d'une famille s'était établie dans ces plaines, avons commencés au même âge et appris cet art toutes les deux de nos parents. Et nous avons été réuni en ce village pour soigner ces trois hommes aujourd'hui.

Elle se replongea dans son ouvrage, se concentrant sur sa tâche. Elle jeta un oeil vers Aliénor quelques minutes plus tard.

-Vous voulez un coup de main? Si vous voulez, on peut se partager les tâches.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Sam 27 Fév - 2:02

Après avoir terminé notre travail au village et raccompagné notre séducteur en série hors des frontière du village, Alanya et moi avons dirigé nos pas vers la maison de mes parents afin de concocter quelques remèdes, histoire d'avoir un peu d'avance pour une prochaine fois. Tout en nous installant, nous discutions de nos parcours personnel et nous avons été surprise de voir qu'ils étaient semblable.
 
Alanya commença à broyer quelques fleurs dans son mortier pour les réduire en poudre et me dit :

-Cela fait un peu plus de huit ans maintenant que je pratique ce métier. Il n'est pas de tout repos.

Elle me regarda avant d'ajouter :

-La vie a de curieux hasard, vous ne trouvez pas? Nous venons toutes les deux d'une famille qui s'était établie dans ces plaines, avons commencés au même âge et appris cet art toutes les deux de nos parents. Et nous avons été réuni en ce village pour soigner ces trois hommes aujourd'hui.


- Je suis 100 % d'accord avec vous.

Je commençais à préparer mon mélange en me posant bien des questions. Avait-elle un passé comme le mien ? La perte d'être cher causé par la haine que des membres de notre propre famille nous porte et qui aurait certainement souhaité que ta présence s'ajoute aux tombes déjà présente dans le petit cimetière.

Pendant que je me faisais ces réflexions, Alanya se replongea dans son ouvrage, se concentrant sur sa tâche. Quelques minutes plus tard, elle jeta un coup d'oeil vers moi et me dit :

-Vous voulez un coup de main? Si vous voulez, on peut se partager les tâches.


J'avais la tête ailleurs et ça devait vraiment paraître beaucoup, quittant donc le fil de mes pensées, je lui souris et répondis :

- C'est aimable à vous de m'offrir votre aide, mais ça va aller. C'est simplement qu’un souvenir douloureux m'est revenu en mémoire. En parlant des voyages que nous effectuons pour venir en aide aux gens dans le besoin, la raison pour laquelle je part plusieurs semaines de suite, m'est revenu en force.

Je prévoyais que les questions ne tarderaient pas. Je ne voulais pas être plainte, ni voir de pitié, c'est pourquoi je dis simplement sans entrer dans les détails :

- Mon époux et mes enfants sont mort durant la guerre et je n'ai rien put faire pour les sauver. Aider les autres m'a aidé à m'en sortir.

Je ne voulais pas approfondir le sujet. J'avais été capable de garder le contrôle de moi-même, mais il fallait que j'en reste là.

Je lui souris peut-être un peut tristement, mais j'étais calme.

- Je ne crois que c'est quelque chose dont nous ne pouvons jamais nous remettre totalement, mais avec le temps, nous pouvons réussir à avoir une certaine paix d'esprit.

Sur ce, je me replongea dans mon mélange de miel, de fleurs et de racines.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Sam 27 Fév - 2:31

Alanya travaillait à broyer et réduire en poudre les plantes qu'elle utilisait pour ses fortifiants. Elle avait proposé son aide à Aliénor qui semblait avoir la tête ailleurs, mais ne s'attendait pas à cette réponse qui suivit. Aussi, se contenta-t-elle d'écouter sa consœur en silence. Lorsqu'elle termina, Alanya garda le silence pendant un bref instant.

-Vous avez toute ma sympathie.

Elle continuait de broyer ses plantes, l'air absent.

-Je sais que pour l'instant cela peut paraître difficile à croire, mais je sais que le soleil brillera de nouveau pour vous.

Elle regarda Aliénor franchement, cessant ses mouvements répétitifs.

-Certes ça ne ramènera pas votre famille. Mais vous pourrez penser à elle sans que votre cœur saigne. Vous vous souviendrez des moments précieux que vous avez partagés avec celle-ci et aussi des bêtises que vous enfants ont pu faire. Vous en rirez même. Une chose vous rappellera peut-être un mauvais coup d'un enfant. Un moment où vous ne saviez plus si vous deviez éclater de rire ou gronder ce petit être turbulent.

Elle lui sourit avec bienveillance.

-Pour honorer leur mémoire, vous vivrez pour eux, en plus de vivre pour vous même. Et quel plus beau pied de nez à faire pour ceux qui pendant la guerre vous a causé cette perte, que de vivre pleinement et garder vivants vos proches en ne leurs rendant hommage!

Elle se remit à l'ouvrage.

-Je suis certaine qu'ils veillent sur vous et sont fier de la femme que vous êtes! termina-t-elle.

Se disant qu'elle avait suffisamment parler sur le sujet, Alanya continua la concoction. Elle jeta un oeil à la préparation d'Aliénor.

-Vous voyagez loin pour vous procurer vos plantes? Le plus loin que je me sois rendu c'est dans la forêt du nord. Je m'y rends au moins une fois par an. La forêt d'Elbereth. Si vous avez besoin de quelques plantes, j'en ai dans mon sac. Je devrai repartir sans doute pour aller faire des réserves, mais il me fera plaisir de partager avec vous.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Mar 1 Mar - 1:40

C'était évident qu'après ce que je venais de dire, Alanya ne pouvait pas faire autrement que de m'offrir ses sympathies.
Elle continuait de broyer ses plantes, l'air absent.

-Je sais que pour l'instant cela peut paraître difficile à croire, mais je sais que le soleil brillera de nouveau pour vous.


- C'est vrai que se n'est pas facile à croire. Cinq ans se sont écoulés depuis ce tragique événement et je commence tout juste à remonter la pente. Une chance que mes parents et mes frères étaient là. Sans eux, je ne m'en serais pas sortie.


Elle me regarda franchement, cessant ses mouvements répétitifs.

-Certes ça ne ramènera pas votre famille. Mais vous pourrez penser à elle sans que votre cœur saigne. Vous vous souviendrez des moments précieux que vous avez partagés avec celle-ci et aussi des bêtises que vous enfants ont pu faire. Vous en rirez même. Une chose vous rappellera peut-être un mauvais coup d'un enfant. Un moment où vous ne saviez plus si vous deviez éclater de rire ou gronder ce petit être turbulent.


Elle était bien gentille de me dire tout ça et l'écouter parler me faisait du bien. Elle me sourit avec bienveillance et ajouta :

-Pour honorer leur mémoire, vous vivrez pour eux, en plus de vivre pour vous même. Et quel plus beau pied de nez à faire pour ceux qui pendant la guerre vous a causé cette perte, que de vivre pleinement et garder vivants vos proches en  leurs rendant hommage!

Elle se remit à l'ouvrage.

-Je suis certaine qu'ils veillent sur vous et sont fier de la femme que vous êtes! termina-t-elle.

En silence, nous continuâmes chacune nos préparations. Je vis qu'elle jeta un coup d'oeil vers moi avant de me demander :

-Vous voyagez loin pour vous procurer vos plantes? Le plus loin que je me sois rendu c'est dans la forêt du nord. Je m'y rends au moins une fois par an. La forêt d'Elbereth. Si vous avez besoin de quelques plantes, j'en ai dans mon sac. Je devrai repartir sans doute pour aller faire des réserves, mais il me fera plaisir de partager avec vous.

Je lui étais vraiment très reconnaissante qu'elle ne s'attarde pas sur la mort des miens. Si je suis capable d'en parler un peu plus, je ne suis pas encore rendu au stade où les plaies du passé sont bien cicatrisées.

-Je ne crois pas qu'il y ait un endroit dans ce Royaume où je ne sois jamais aller et la cueillette des plantes est l'une des choses que je préfère. D'ailleurs, aussitôt que ma mère sera de retour afin d'assurer la garde médical du village, moi je repartirai. Je vous remercie beaucoup pour votre offre, mais gardez vos plantes, j'irai faire mes propres provisions très bientôt.

Mon onguent terminé,  je le versa dans plusieurs petit pots et mit des racines et des fleurs à bouillir. Je me tourna vers Alanya et lui demanda où elle avait l'intention de passer la nuit.

- Si vous voulez dormir ici, il y a une chambre de disponible, sinon je peux vous montrer mon ancienne maison. Elle est pas très loin d'ici et si elle manque de confort, vous serez au moins à l’abri des intempéries.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Mar 1 Mar - 2:01

Alanya avait offert à sa collègue de lui laisser quelques plantes au besoin, mais celle-ci avait décliné l'offre. Comme elle, elle allait par monts et par vaux pour en cueillir. Alanya termina la préparation de ses fortifiants et s'attaqua après avoir rincé son matériel à une pommade pour soulager les inflammations de la peau et les démangeaisons.

-Je voyage aussi beaucoup. Du nord au sud, d'est en ouest. Là où le vent me porte. Vous êtes vous rendue jusqu'à la forêt d'Elbereht? Je devrai sans doute y retourner pour cueillir quelques plantes rares qui y poussent...

Alienor lui fit alors la proposition de l'accueillir pour la nuit ou encore de lui montrer son ancienne maison. Alanya jeta un oeil vers la fenêtre. Il commençait à se faire tard. Elle aurait pu repartir et camper en chemin. Mais le temps de terminer cette pommade et ranger le tout... Elle reporta son attention sur Alienor.

-Si cela ne vous dérange pas, alors, j'avoue que j'accepterais bien votre offre de prendre du repos ici cette nuit et repartir au matin. Mais je ne veux en aucun cas vous déranger.

Elle ne voulait en aucun cas s'imposer. Elle devait avouer que le fait de dormir sur un lit au lieu de sur le sol serait bienvenu. Mais elle avait l'habitude de dormir sous la tente ou encore à la belle étoile. Elle ne se verrait aucunement offensée si Alienor préférait se retrouver seule.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Jeu 3 Mar - 1:49

Je ne m'attendais pas à ce qu'elle passe sous silence ce que je venais de lui avoué, mais je lui étais très reconnaissante de ne pas avoir prolongé le sujet plus qu'il ne le faut. Nous continuâmes donc, chacune dans notre bulle à préparer nos remèdes lorsque Alanya me demanda si j'avais besoin de quelques plantes, qu'elle pourrait m'en céder quelques-unes. Je la remercia pour son offre, mais je lui dit que j'adorais voyager pour aller cueillir mes plantes et que très bientôt, je partirai pour refaire mes provisions.

- Je voyage aussi beaucoup. Du nord au sud, d'est en ouest. Là où le vent me porte. Vous êtes vous rendus jusqu'à la forêt d'Elbereht ? Je devrai sans doute y retourner pour cueillir quelques plantes rares qui y poussent...


- Oui j'y suis allé à quelques reprisent. Comme vous dites, il y a quelques plantes rares bien utile qui y poussent, mais je dois dire que ce n'est pas un endroit que j'aime particulièrement.

Tout en discutant, nos préparations médicinales avançaient très bien et la journée aussi. Je m'en rendit compte en jetant un coup d’œil par la fenêtre. Alanya, tout comme moi voyageait beaucoup, elle devait probablement tout comme moi être habitué de dormir dehors, mais il serait dommage de rater une occasion de dormir au chaud, dans un lit confortable et en sécurité. Je lui offrit donc de passer la nuit ici ou si elle préférait, dans mon ancienne maison.

- Si cela ne vous dérange pas, alors, j'avoue que j'accepterais bien votre offre de prendre du repos ici cette nuit et repartir au matin. Mais je ne veux en aucun cas vous déranger.


- Ça ne me dérange pas le moins du monde, bien au contraire, j'en suis ravie. Vous pourrez prendre cette chambre, répondis-je en lui montrant la chambre de mes parents. De plus, hier j'ai fait un bon ragoût qui serait bien dommage de perdre. Aussitôt que ma préparation sera terminé je vais le mettre à réchauffer.

J’allai jeter un coup d’œil à ma décoction et je vis qu'encore quelques minutes d’ébullition était nécessaire, mais bientôt je serai prête à embouteiller. Je plaça mes bouteilles sur la table de façon à ne pas courir le risque de me brûler lorsque je verserai la préparation.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Jeu 3 Mar - 19:49

Alanya ne put qu'hocher la tête au commentaire de sa collègue sur la forêt d'Elbereth. Un lieu où on devait être sur ses gardes en permanences, car sa faune n'était pas des plus accueillante. Il était risqué de s'y aventurer, mais on ne pouvait faire autrement. Sur le marché, dû à leurs raretés, c'est plantes valaient parfois une fortune. Il y avait toujours un charlatant pour exploiter les autres.
- J'avoue que ce n'est pas le lieu le plus agréable de ces terres... Et certaines plantes qui ont la manie de pousser que lors de la saison des pluies... Elles ne facilitent en rien notre travail.

Elles poursuivaient leurs activités et Alienor avait offert à Alanya de passer la nuit sous son toit. Celle-ci avait accepté l'invitation, s'assurant par contre que cela ne dérangerait pas la jeune femme. En aucun cas, elle voulait s'imposer. Après l'avoir rassurée à se sujet, Alienor avait parlé d'un ragoût qu'elle mettrait sur le feu pour le repas. À cette simple pensée, l'estomac d'Alanya gronda. Elle eut un petit rire gêné.
-Humm! Il ne réchauffe pas encore, mais je sens déjà sa bonne odeur d'ici! plaisanta-t-elle pour tenter de chasser son malaise.

Elle termina la préparation de ses remèdes et rangea le tout dans son sac de voyage. Elle nettoya ensuite ses instruments, son mortier et son pilon et mis tout cela avec le reste.
-Dites-moi ce que je peux faire pour vous aider! Vous êtes bien assez aimable de m'accueillir pour la nuit, je refuse de rester ici les bras croiser!

Elle lui offrit un sourire amical. Elle était prête à mettre la main à la pâte. Pas question de s'asseoir et se sentir inutile. Elle rendrait service à son hôte. Au matin, elle reprendrait la route.
-Vous permettez d'abord que j'aille porter mon sac et ma cape dans la chambre? Nous ne les aurons pas dans les jambes ainsi.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Ven 11 Mar - 1:29

Tout en préparant nos remèdes, la conversation c'est porté sur les lieux où nous nous rendons pour faire nos cueillettes, dont la forêt d'Elbereth. Je lui dis que je m'y suis rendu à quelques reprises, mais que ce n'était pas un endroit que j'aimais, ce qu'elle approuva.

- J'avoue que ce n'est pas le lieu le plus agréable de ces terres... Et certaines plantes qui ont la manie de pousser que lors de la saison des pluies... Elles ne facilitent en rien notre travail.


- Vous avez raison. Nous nous y rendons par nécessité et non pas par plaisir... D'ailleurs je ne crois pas que quelqu'un pourrai s'y rendre par plaisir.

Le temps avançait, j'offris donc à Alanya de passer la nuit ici et après lui avoir assurer que ça me faisait plaisir de l'accueillir elle accepta.

Je lui dis qu'une fois que ma décoction sera terminé, j'allais mettre un ragout que j'avais fait la veille à réchauffer. Avec la journée que nous avions eu, nous le méritions bien.

Peu de temps après, nous avions terminé nos préparations et nous avions tout rangée. J'allais chercher le chaudron de ragoût que j’accrochai au dessus du feu.

- Ça ne sera pas long qu'il sera bien chaud. Ça nous fera du bien après nos aventures de la journée !


-Dites-moi ce que je peux faire pour vous aider! Vous êtes bien assez aimable de m'accueillir pour la nuit, je refuse de rester ici les bras croiser!

- C'est gentil à vous de l'offrir, mais vous êtes pas obligée vous le savez, après tout, vous êtes mon invitée.

Je ne voulais pas l'offenser, mais j'étais tellement habitué à faire le travail autour de la maison que de se n'était pas facile de confier des tâches à quelqu'un, encore plus lorsqu'il s'agissait d'un invité.

- Mais si vous le voulez, vous pouvez venir avec moi m'occuper des animaux.


-Vous permettez d'abord que j'aille porter mon sac et ma cape dans la chambre? Nous ne les aurons pas dans les jambes ainsi.


- Bien sûr, commencez par vous installer. En attendant, je vais aller puiser de d'eau pour nous permettre de nous rafraîchir un peu.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Ven 11 Mar - 22:25

Alanya tenait à aider son hôte, mais Alienor semblait plutôt mal à l'aise face à cette idée. Elle accepta cependant un compromis. Pendant que le repas mijoterait sur le feu, Alanya pourrait l'aider à prendre soin des animaux. Cela irait plus vite et Alienor pourrait se reposer ensuite.

-C'est d'accord. Je vais porter mes effets et je vous suis.


Elle fila vers la chambre qu'Alienor lui avait indiqué pour la nuit, porter son sac. Elle ne conserva que sa cape sur ses épaules, le temps qu'ils aillent à l'étable. Elle ressortit ensuite et attendit que sa collègue revienne avec le seau d'eau. Elle l'accompagna ensuite aux bâtiments pour prendre soin des bêtes.

-C'est un lieu vraiment paisible par-ici. Ça me rappelle la maison de mes parents d'ailleurs.

Elle sourit à Alienor, tout en l'aidant.

-Et avec ces villages dans les environs, vous ne devez pas manquer d'action. Surtout si vous tombez sur d'autres patients aussi... spéciaux... que nous avons vu aujourd'hui.

Elle ratissa la paille sur le plancher.

-Vous croyez que notre séducteur va se trouver un petit coin tranquille? Sans qu'il ait des envies de reprendre ses vieilles habitudes.

Elle repensait à cet homme si prompt à séduire toutes les femmes qui passaient près de lui. Il s'était même essayé sur elles, alors qu'elles étaient là que pour le soigner. Il y en avait vraiment de toute sorte dans ce monde.

-Enfin! Il aura offert un bon divertissement à son confrère...

Elle repensait au grincheux qui s'était soudain mis à rire en voyant l'autre se faire rabrouer par ses conquêtes.

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

I - Novice

Messages : 324
Points : 212
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 28
Âge : 30 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Ven 1 Avr - 15:25

Je n'étais pas habitué de demander de l'aide pour les tâches quotidiennes de la maison, mais je ne voulais pas offenser mon invité en refusant son aide. Je lui dis alors qu'elle pouvait venir m'aider à m'occuper des animaux avant de manger.

- C'est d'accord, je vais porter mes affaires et je vous suis.

Pendant qu'elle s'installait, j'allai derrière la maison pour puisser un peu d'eau histoire de se rafraîchir un peu, puis nous nous dirigeâmes toute deux vers l'étable.

Tout en travaillant, nous discutions tranquillement.

- C'est un lieu vraiment paisible par-ici. Ça me rappelle la maison de mes parents d'ailleurs.

- C'est vrai que c'est un beau coin de pays et lorsque je viens, ça me fait toujours du bien.


Elle sourit et ajouta :

- Et avec c'est villages dans les environs vous ne devez pas manquer d'action. Surtout si vous tombez sur d'autres patients aussi... spéciaux... que nous avons vu aujourd'hui.


- Vous avez bien raison, même si une journée comme aujourd'hui est plutôt rare.

Avoir deux patients difficile dans la même journée, sous le même toit, pas trop souvent s'il vous plaît. Heureusement que nous étions deux, seule, se n'aurait vraiment pas été simple.
 
Pendant que Alanya ratissait la paille, je terminais la traite des chèvres.

- Vous croyez que notre séducteur va se trouver un petit coin tranquille ? Sans qu'il ait des envies de reprendre ses vieilles habitudes.

- Je le crois. Il a eu vraiment peur lorsque les femmes sont venues pour lui faire payer son attitude et je le crois sincère lorsque il nous a dit qu'il allait s’amender. Je crois que désormais, il agira en homme d'honneur.


- Enfin ! Il aura offert un bon divertissement à son confrère...


Je ris en repensant à notre grincheux. Je n'aurai jamais cru qu'il aurait été possible de le faire rire, ni même lui faire dessiner l'ébauche d'un sourire et  aujourd'hui...Il avait apprit à rire... au dépens de quelqu'un d'autre ce qui n'était pas très gentil de sa part, mais je ne crois pas que notre séducteur en ait prit ombrage.

Avec l'aide de Alanya, nous eûmes terminé rapidement.

- Venez, c'est l'heure de manger. Avec la journée que nous avons eu, nous méritons bien un bon repas.

Je pris les  seaux de lait que je mis au frais et après de m'être lavé les mains, je mis le couvert et servit le ragoût qui était bien chaud et parfumé. Je mis également sur la table, du pain et du beurre et mit une petite bouteille de vin aux fruits sauvage. Tout ce qu'il faut pour se régaler.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

II - Pacifiste

Messages : 967
Points : 573
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 32
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya) Jeu 7 Avr - 20:06

Alanya aida Alienor à s'occuper des bêtes, discutant de tout et de rien. Elles revinrent sur l'intervention de l'après-midi. Le séducteur qu'elles avaient soigné avait, espérons-le, retenu la leçon. À courir plus d'un lièvre à la fois, on finit par tout perdre. Alanya secoua la tête en chassant cette comparaison de son esprit. Elle retourna à l'intérieur avec Alienor et inspira à plein poumon la bonne odeur qui régnait dans la pièce. Son estomac répondit à son enthousiasme par un gargouillis plus ou moins discret.

-Ça sent merveilleusement bon!

Quelques instants plus tard, elles prirent place à table pour se sustenter.

-Vous avez aussi du talent pour la cuisine, complimenta Alanya après quelques bouchées. Si nous pouvions faire des remèdes aussi bon que ce plat, nous aurions moins de plainte de nos patients!

Elle se mit à rire.

-J'en ai connu un qui protestait comme un enfant pour ne pas avoir une cuillerée de plus de l'un de mes remèdes. C'est sa femme qui a finalement sortit quelques arguments de poids pour qu'il ouvre la bouche.

Elle secoua la tête et se remit à manger.

-On en voit vraiment de toute sorte dans ce métier. C'est rare que je peux discuter de ce métier avec d'autres collègues. Je suis bien heureuse de vous avoir rencontré!

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ton aide est la bienvenue (PV Alanya)

Revenir en haut Aller en bas

Ton aide est la bienvenue (PV Alanya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Ton aide est la bienvenue (PV Alanya)
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laryskanir :: Coin Rp :: Les Plaines d'Illnael-